Atlantis t.3 ; le maître des miroirs

,

À propos

Sauvée par Gadir et ses compagnons, Adel n´est pas au bout de ses peines : leur navire est attaqué en pleine mer par un monstre marin. Au cours du combat, Gadir perd la vie. Les rescapés se réfugient à Da-Illa, la communauté des Chanteurs, mais Adel et Léda, épuisés par le lien qui enchaîne leurs esprits jumeaux (et ennemis), sombrent dans le coma. Les Chanteurs vont les soigner et les aider à exploiter leurs pouvoirs. Cependant, un nouveau fléau s´abat sur les Dix Royaumes : quelque chose, sorti des miroirs, tue en effaçant les traits de ses victimes. Alors que l´océan, lui aussi, se met à tuer, Adel se voit investie d´une nouvelle mission : elle va devoir retrouver le bouclier qui a permis à Persée de vaincre Méduse...

Rayons : Jeunesse > Littérature Adolescents

  • EAN

    9782012028159

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 403 Ko

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Christine Féret-Fleury

Christine Féret-Fleury est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages pour la jeunesse, mais aussi de romans pour les adultes et d'anthologies. Dans la collection Mon Histoire, elle a publié SOS Titanic. " L'époque de la Commune, si proche et si lointaine à la fois de la nôtre, a été l'occasion pour moi de découvertes passionnantes. Les photographies prises de Paris en 1870-1871 sont particulièrement émouvantes car elles nous restituent un passé souvent réduit à quelques lignes dans les manuels d'histoire... Je tiens à remercier Marc Séassau, qui m'a indiqué des sites où consulter d'anciens plans de la capitale et m'a prêté un ouvrage essentiel, Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie, de Maxime Du Camp. Dans un ancien " livre de prix " trouvé dans la bibliothèque de ma grand-mère, Paris sous les obus, j'ai déniché des anecdotes intéressantes, notamment celle du " traître " dont le couteau sentait l'oignon ! Enfin, plusieurs phrases attribuées à Louise Michel dans ce roman sont directement tirées de ses Mémoires (La Commune, histoire et souvenirs). "

Madeleine Féret-Fleury

Autrice et scénariste, elle écrit souvent à
quatre mains avec sa mère, Christine
Féret-Fleury, ou avec Marushka Hullot-
Guiot. Chez Auzou, elle a notamment
participé au recueil Au cœur de la forêt et
à plusieurs albums (Pionnières.) .

empty