Votre compte

Ariol, T12


Qui ne se souvient pas du prof d'EPS de ses jeunes années ? Surement pas Emmanuel Guibert, qui a su lui donner sous le caractère de monsieur RIBÉRA une présence extraordinaire réhaussée par le dessinde Marc Boutavant. Sifflet autour du cou, dressé sur ses ergots, ponctuant chacune de ses phrases d'un «effectivement» qu'on imagine chanté par un accent du sud, le professeur de sport d'Ariol est un coq. Comme la plupart de ses semblables, il n'apprécie pas de se faire marcher sur les pieds (enfin, sur les pattes), est exigeant avec ses élèves... mais fait aussi montre de délicatesse et d'humour. Ce beau portrait de professeur haut en couleurs et aimé par ses élèves donne le ton de ce 12e volume où l'on retrouve la roublardise de Ramono, la timidité de Bisbille, la vacherie de Pétula... et tous les autres !

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ariol, T12”

Fiche technique

Résumé

Qui ne se souvient pas du prof d'EPS de ses jeunes années ? Surement pas Emmanuel Guibert, qui a su lui donner sous le caractère de monsieur RIBÉRA une présence extraordinaire réhaussée par le dessinde Marc Boutavant. Sifflet autour du cou, dressé sur ses ergots, ponctuant chacune de ses phrases d'un «effectivement» qu'on imagine chanté par un accent du sud, le professeur de sport d'Ariol est un coq. Comme la plupart de ses semblables, il n'apprécie pas de se faire marcher sur les pieds (enfin, sur les pattes), est exigeant avec ses élèves... mais fait aussi montre de délicatesse et d'humour. Ce beau portrait de professeur haut en couleurs et aimé par ses élèves donne le ton de ce 12e volume où l'on retrouve la roublardise de Ramono, la timidité de Bisbille, la vacherie de Pétula... et tous les autres !

Biographie d’Emmanuel Guibert

Il commence sa carrière avec une oeuvre exigeante sur la montée du nazisme, Brune, qui lui prendra sept ans de travail. Il travaille en atelier à partir de 1994, pendant cinq ans, avec des auteurs parmi les plus talentueux de sa génération : Sfar, Blain, Bravo, David B, Satrapi, Boutavant... 1994 est aussi l'année où il rencontre Alan Ingram Cope, à qui il consacre une biographie encore en chantier à ce jour et qui comprend les volumes « La guerre d'Alan », « L'enfance d'Alan », « Martha et Alan ». En 2003, il publie le premier volume de sa trilogie « Le photographe », avec Didier Lefèvre et Frédéric Lemercier, traduite en dix-neuf langues, immense succès critique et commercial.Grand technicien, reconnu par ses pairs comme un dessinateur innovant et précurseur, Emmanuel Guibert est également un scénariste prolifique. Il crée avec Joann Sfar Les Olives noires, La Fille du professeur et Sardine de l'espace, ainsi qu'Ariol, avec Marc Boutavant. Ces deux séries jeunesse vont mettre en lumière ses talents de conteur et de narrateur. Il a été sacré pour l'ensemble de son oeuvre par le jury du prix René Goscinny, en 2017. Rémi Chaurand est rédacteur graphiste concepteur à la rédaction d'Astrapi. Il collabore comme coloriste à la série de BD "Ariol". Il est l'auteur de plusieurs livres-jeux à Bayard Editions avec son co-équipier Bruno Muscat : 100 % BD !, 100 % espion, 100 % énigmes.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire