Votre compte

Atlas historique des pratiques religieuses


Au moment où le Québec s’intégrait aux circuits commerciaux internationaux et préparait son entrée dans l’industrialisation, un vaste changement socio-culturel plaçait la religion au cœur des conduites et de l’image que se fait le peuple de ce monde en changement. L’Atlas historique des pratiques religieuses étudie le Sud-Ouest du Québec, qui abrite maintenant les deux tiers de la population québécoise, au moment où se déroulent, entre 1820 et 1880, les phases d’un véritable réveil religieux. Par le moyen des cartes, de graphiques et de tableaux liés au texte des planches, on observe dans cet atlas le mouvement d’ensemble qui modifia les attitudes et les conduites religieuses populaires. Voici quelques-uns des thèmes présentés à partir d’informations inédites tirées d’archives religieuses : salaire des curés, nombre d’auberges et de maisons closes, capitalisation des paroisses, découpage des frontières des paroisses, transformations démographiques, fréquentation scolaire, pratique du jeûne et de la communion pascale, campagnes de tempérance, zones à forte pénétration protestante, architecture des églises, dévotions, paroisses fécondes en prêtres ou en sœurs. Voici, enfin, le portrait contrasté des transformations religieuses qui ont donné à la société québécoise, il y a un siècle, un fort sentiment de sa valeur et de sa sécurité. Ce surprenant tableau historique relance la question de la place du facteur religieux à l’ère où s’impose l’idéal du progrès.

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Atlas historique des pratiques religieuses”

Fiche technique

Résumé

Au moment où le Québec s’intégrait aux circuits commerciaux internationaux et préparait son entrée dans l’industrialisation, un vaste changement socio-culturel plaçait la religion au cœur des conduites et de l’image que se fait le peuple de ce monde en changement. L’Atlas historique des pratiques religieuses étudie le Sud-Ouest du Québec, qui abrite maintenant les deux tiers de la population québécoise, au moment où se déroulent, entre 1820 et 1880, les phases d’un véritable réveil religieux. Par le moyen des cartes, de graphiques et de tableaux liés au texte des planches, on observe dans cet atlas le mouvement d’ensemble qui modifia les attitudes et les conduites religieuses populaires. Voici quelques-uns des thèmes présentés à partir d’informations inédites tirées d’archives religieuses : salaire des curés, nombre d’auberges et de maisons closes, capitalisation des paroisses, découpage des frontières des paroisses, transformations démographiques, fréquentation scolaire, pratique du jeûne et de la communion pascale, campagnes de tempérance, zones à forte pénétration protestante, architecture des églises, dévotions, paroisses fécondes en prêtres ou en sœurs. Voici, enfin, le portrait contrasté des transformations religieuses qui ont donné à la société québécoise, il y a un siècle, un fort sentiment de sa valeur et de sa sécurité. Ce surprenant tableau historique relance la question de la place du facteur religieux à l’ère où s’impose l’idéal du progrès.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire