Votre compte

C'est la guerre


La lettre d’un homme décrivant à sa femme ce qu’il reste de leur maison après qu’elle fut rasée par l’artillerie allemande ; La canne sculptée par le Poilu Claude Burloux dans la boue d’une tranchée ; Le combat de la veuve Maupas pour la réhabilitation de son mari ou encore la présence de la délégation des gueules cassées à Versailles en 1919 sont autant de « petits sujets sur la violence du fait guerrier ». Stéphane Audoin-Rouzeau aime cette micro-histoire, Le temps court (le plus court possible parfois), l’incident (souvent minuscule), l’objet isolé ou l’image unique, et finalement l’acteur social dans sa singularité irréductible. Le texte est accompagné d'un cahier en couleurs illustrant les sujets du livre. Stéphane Audoin-Rouzeau est historien, directeur d’études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et président du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne, dans la Somme. Grand spécialiste de la guerre, en particulier du premier conflit mondial dont il a fortement contribué à renouveler l'historiographie.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “C'est la guerre”

Fiche technique

Résumé

La lettre d’un homme décrivant à sa femme ce qu’il reste de leur maison après qu’elle fut rasée par l’artillerie allemande ; La canne sculptée par le Poilu Claude Burloux dans la boue d’une tranchée ; Le combat de la veuve Maupas pour la réhabilitation de son mari ou encore la présence de la délégation des gueules cassées à Versailles en 1919 sont autant de « petits sujets sur la violence du fait guerrier ». Stéphane Audoin-Rouzeau aime cette micro-histoire, Le temps court (le plus court possible parfois), l’incident (souvent minuscule), l’objet isolé ou l’image unique, et finalement l’acteur social dans sa singularité irréductible. Le texte est accompagné d'un cahier en couleurs illustrant les sujets du livre. Stéphane Audoin-Rouzeau est historien, directeur d’études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et président du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne, dans la Somme. Grand spécialiste de la guerre, en particulier du premier conflit mondial dont il a fortement contribué à renouveler l'historiographie.

Biographie de Stéphane AUDOIN-ROUZEAU

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire