Votre compte

Chroniques du crime



Le recueil indispensable aux fans de Michael Connelly : une compilation de ses articles (1984 – 1992) en tant que chroniqueur judiciaire, ou la naissance d’un auteur.


Huit ans d’enquêtes pour le South Florida Sun-Sentinel et le Los Angeles Times avant de se lancer dans l’écriture de son premier roman, Les Égouts de Los Angeles : tel est l’apprentissage rigoureux d’un Michael Connelly qui n’écrit jamais rien sans avoir tout vérifié auprès des juges, des flics, des procureurs et des avocats de la défense.

Crimes crapuleux liés à la drogue, rackets, enlèvements, hold-up, agressions à main armée, rien n’est laissé de côté dans cette sélection d’articles où le sordide côtoie la corruption et le racisme (affaire Rodney King). Mais ce qui frappe avant tout, c’est l’immense empathie pour les victimes et leurs proches, celle que l’on retrouvera chez Harry Bosch. Connelly décrit au-delà du style journalistique. Il narre des trajectoires, il raconte déjà des histoires.

Avec ces chroniques, c’est à la naissance de l’immense écrivain de romans policiers que l’on assiste.




 

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
Sortie prévue le 28/11/18. ?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Chroniques du crime”

Fiche technique

  • Auteur : Michael Connelly
  • Éditeur : Calmann-Lévy
  • Date de parution : 28/11/18
  • EAN : 9782702164433
  • Format : ePub
  • Protection : Contenu protégé

Résumé


Le recueil indispensable aux fans de Michael Connelly : une compilation de ses articles (1984 – 1992) en tant que chroniqueur judiciaire, ou la naissance d’un auteur.


Huit ans d’enquêtes pour le South Florida Sun-Sentinel et le Los Angeles Times avant de se lancer dans l’écriture de son premier roman, Les Égouts de Los Angeles : tel est l’apprentissage rigoureux d’un Michael Connelly qui n’écrit jamais rien sans avoir tout vérifié auprès des juges, des flics, des procureurs et des avocats de la défense.

Crimes crapuleux liés à la drogue, rackets, enlèvements, hold-up, agressions à main armée, rien n’est laissé de côté dans cette sélection d’articles où le sordide côtoie la corruption et le racisme (affaire Rodney King). Mais ce qui frappe avant tout, c’est l’immense empathie pour les victimes et leurs proches, celle que l’on retrouvera chez Harry Bosch. Connelly décrit au-delà du style journalistique. Il narre des trajectoires, il raconte déjà des histoires.

Avec ces chroniques, c’est à la naissance de l’immense écrivain de romans policiers que l’on assiste.




 

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire