Votre compte

Colette


Colette, comme une flore, comme un zoo est un dictionnaire subjectif, une grande collection de citations classées par ordre alphabétique, les bonheurs d'une lectrice qui a noté, sur un carnet, ses images préférées. Qui n'a rêvé de collectionner, dans un catalogue secret, les phrases qui l'ont fait soupirer, qui l'ont surpris, qu'il a eu envie de piller en se disant : Voilà ce que j'aurais aimé écrire. ? Ce livre est le résultat d'une quête lente, un lexique personnel des plantes et des animaux à l'aide de quoi Colette créa ses images d'écrivain. Colette a peint Claudine, Annie, Renaud et Bel-Gazou, comme Giuseppe Arcimboldo peignit d'iris et de merises, de noix et de nèfles, les saisons. Sa main courte et dure, sa main de jardinière qui écrivait, était faiseuse de merveilles. Colette a fendu la langue du bouledogue comme un pétale d'iris, le chaton léché est hérissé comme un chardon, les femmes ont le visage oblong comme une aveline mûre, la bouche comme l'intérieur d'une cerise mordue, et les bras dodus comme la criste-marine. Les roses, elles, ont un menton par quoi on les soulève, toutes les pensées ont la barbe carrée. Quant au bégonia, il rappelle aussi bien la langue pendante et charnue d'un chien haletant, que les joues fardées d'une comédienne. Colette a remplacé le dictionnaire analogique, le dictionnaire des synonymes, par ses herbiers d'enfance, ses volumes botaniques et zoologiques éclatants, toujours à portée de sa main. Colette, comme une flore, comme un zoo est une serre particulière, un jardin d'acclimatation intime. De Abricot à Violette et de Abeille à Taureau, Régine Detambel nous ouvre le précieux catalogue de sa collection privée.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Colette”

Fiche technique

Résumé

Colette, comme une flore, comme un zoo est un dictionnaire subjectif, une grande collection de citations classées par ordre alphabétique, les bonheurs d'une lectrice qui a noté, sur un carnet, ses images préférées. Qui n'a rêvé de collectionner, dans un catalogue secret, les phrases qui l'ont fait soupirer, qui l'ont surpris, qu'il a eu envie de piller en se disant : Voilà ce que j'aurais aimé écrire. ? Ce livre est le résultat d'une quête lente, un lexique personnel des plantes et des animaux à l'aide de quoi Colette créa ses images d'écrivain. Colette a peint Claudine, Annie, Renaud et Bel-Gazou, comme Giuseppe Arcimboldo peignit d'iris et de merises, de noix et de nèfles, les saisons. Sa main courte et dure, sa main de jardinière qui écrivait, était faiseuse de merveilles. Colette a fendu la langue du bouledogue comme un pétale d'iris, le chaton léché est hérissé comme un chardon, les femmes ont le visage oblong comme une aveline mûre, la bouche comme l'intérieur d'une cerise mordue, et les bras dodus comme la criste-marine. Les roses, elles, ont un menton par quoi on les soulève, toutes les pensées ont la barbe carrée. Quant au bégonia, il rappelle aussi bien la langue pendante et charnue d'un chien haletant, que les joues fardées d'une comédienne. Colette a remplacé le dictionnaire analogique, le dictionnaire des synonymes, par ses herbiers d'enfance, ses volumes botaniques et zoologiques éclatants, toujours à portée de sa main. Colette, comme une flore, comme un zoo est une serre particulière, un jardin d'acclimatation intime. De Abricot à Violette et de Abeille à Taureau, Régine Detambel nous ouvre le précieux catalogue de sa collection privée.

Biographie de Régine Detambel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire