Votre compte

De chant et d'amour


Novembre 1766.  Abandonnée enceinte à dix-huit ans par le baron de Beaumesnil, Adélaïde de Villars serait condamnée au couvent par son père si ses dons de musicienne ne lui offraient un refuge, l'Académie royale de musique, où les femmes sont sous la seule autorité du roi. Elle remplace au pied levé la grande Sophie Arnould et triomphe sous le nom de « Mlle Beaumesnil » espérant ainsi attirer l’attention de son amour perdu. Ce rêve l’aide à affronter le quotidien, la jalousie de Sophie, les rivalités, les manœuvres, les protecteurs qu’il faut bien s’assurer...
Adélaïde séduit le duc de Chartres, dont elle attend un enfant, mais tandis que le destin de l’Opéra bascule avec l’arrivée de Glück qui ambitionne de révolutionner l’art lyrique, tous ses espoirs s’écroulent : elle perd l’enfant, le baron la rejette, le maître la dédaigne. Pour trouver la force de se relever, Adélaïde devra accomplir sa vraie vocation : composer.
 

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “De chant et d'amour”

Fiche technique

Résumé

Novembre 1766.  Abandonnée enceinte à dix-huit ans par le baron de Beaumesnil, Adélaïde de Villars serait condamnée au couvent par son père si ses dons de musicienne ne lui offraient un refuge, l'Académie royale de musique, où les femmes sont sous la seule autorité du roi. Elle remplace au pied levé la grande Sophie Arnould et triomphe sous le nom de « Mlle Beaumesnil » espérant ainsi attirer l’attention de son amour perdu. Ce rêve l’aide à affronter le quotidien, la jalousie de Sophie, les rivalités, les manœuvres, les protecteurs qu’il faut bien s’assurer...
Adélaïde séduit le duc de Chartres, dont elle attend un enfant, mais tandis que le destin de l’Opéra bascule avec l’arrivée de Glück qui ambitionne de révolutionner l’art lyrique, tous ses espoirs s’écroulent : elle perd l’enfant, le baron la rejette, le maître la dédaigne. Pour trouver la force de se relever, Adélaïde devra accomplir sa vraie vocation : composer.
 

Biographie de Virginie Tharaud

Premier prix de chant et de piano de la Ville de Paris, sœur du pianiste Alexandre Tharaud, Virginie Tharaud est née dans une famille où tous cultivent les gènes de la musique, du chant et de la danse.
C'est en préparant un DEA d'histoire de l'art, titré « Les portraits des demoiselles d'Opéra au XVIIIe siècle » que Virginie se passionne pour la vie musicale à Paris à la fin du règne de Louis XV et durant celui de Louis XVI,  marqué dans ce domaine par l'influence de Marie-Antoinette. Chef de chœur au Conservatoire de Fontenay-sous-Bois, professeur de piano, elle a animé de nombreuses chorales en milieu scolaire avant de prendre la tête du chœur Mi Majeur.
 

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire