Votre compte

Diaspora


D’abord il y a les enchairés, ceux qui s’approchent le plus, sans doute, de ce que fut homo sapiens. Vivant au cœur des jungles terriennes et des océans, leur corps de chair et d’os est mortel, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes sont les gleisners, créatures composites, androïdes, un alliage de chair et de métal potentiellement immortel. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs au potentiel de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites… Nous sommes à la fin du XXXe siècle, et l’humanité est tripartite. C’est le temps des prodiges, le temps de tous les possibles. Jusqu’à ce qu’un déluge de rayons gamma, reliquat d’une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l’heure du grand départ. La Diaspora. Mais pour où ? Et comment ? Et voilà que tout à coup le temps presse… Né à Perth en 1961, Greg Egan est considéré comme le pape mondial de la hard SF, et le plus fascinant des romanciers démiurges. Avec Diaspora, vertige SF inégalé, il signe l’une des pierres de touche de la science-fiction contemporaine, un roman étalon sans pareil dont il aura fallu attendre la traduction française plus de vingt ans. « Greg Egan est le plus important auteur de SF du XXIe siècle » Stephen Baxter
11,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Diaspora”

Fiche technique

Résumé

D’abord il y a les enchairés, ceux qui s’approchent le plus, sans doute, de ce que fut homo sapiens. Vivant au cœur des jungles terriennes et des océans, leur corps de chair et d’os est mortel, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes sont les gleisners, créatures composites, androïdes, un alliage de chair et de métal potentiellement immortel. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs au potentiel de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites… Nous sommes à la fin du XXXe siècle, et l’humanité est tripartite. C’est le temps des prodiges, le temps de tous les possibles. Jusqu’à ce qu’un déluge de rayons gamma, reliquat d’une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l’heure du grand départ. La Diaspora. Mais pour où ? Et comment ? Et voilà que tout à coup le temps presse… Né à Perth en 1961, Greg Egan est considéré comme le pape mondial de la hard SF, et le plus fascinant des romanciers démiurges. Avec Diaspora, vertige SF inégalé, il signe l’une des pierres de touche de la science-fiction contemporaine, un roman étalon sans pareil dont il aura fallu attendre la traduction française plus de vingt ans. « Greg Egan est le plus important auteur de SF du XXIe siècle » Stephen Baxter

Biographie de Greg Egan

Écrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit, An Unusual Angle, en 1983. Plus de vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction à travers dix romans et une soixantaine de nouvelles — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est unanimement considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleur clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau. Après une éclipse littéraire de quelques années, lors desquelles il s’est consacré à l’aide aux réfugiés, Egan est revenu aux affaires avec Incandescence en 2008. Son huitième roman, Zendegi, vient de paraître en France.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire