Votre compte

Diavolina


Le grand romancier et homme de théâtre hongrois György Spiró retrace dans ce roman la vie de Maxime Gorki à travers le récit à la première personne de son infirmière et maîtresse, appelée Diavolina, la diablesse. Avec cynisme, humour et perspicacité, elle observe son maître, mais aussi son entourage : H. G. Wells, Romain Rolland, Nina Berberova, Stanislavski, Lénine, Staline, Molotov, Beria, Iagoda... Loin des stéréotypes des livres d’histoire, leurs faiblesses et hypocrisies sont dévoilées. Ironiquement, c’est une femme du peuple qui observe ceux qui prétendent le diriger en son nom, par la conception et la tentative de réalisation d’une “dictature du prolétariat”.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Diavolina”

Fiche technique

Résumé

Le grand romancier et homme de théâtre hongrois György Spiró retrace dans ce roman la vie de Maxime Gorki à travers le récit à la première personne de son infirmière et maîtresse, appelée Diavolina, la diablesse. Avec cynisme, humour et perspicacité, elle observe son maître, mais aussi son entourage : H. G. Wells, Romain Rolland, Nina Berberova, Stanislavski, Lénine, Staline, Molotov, Beria, Iagoda... Loin des stéréotypes des livres d’histoire, leurs faiblesses et hypocrisies sont dévoilées. Ironiquement, c’est une femme du peuple qui observe ceux qui prétendent le diriger en son nom, par la conception et la tentative de réalisation d’une “dictature du prolétariat”.

Biographie de György Spiró

Né en 1946 à Budapest, dans une famille bourgeoise, Spiró effectue de brillantes études de hongrois, de russe et de serbo-croate, et obtient également un diplôme de sociologie. Après avoir travaillé pendant quelques années dans une maison d'édition, il enseigne, de 1978 à 2008, l'esthétique à l'Université Eötvös Lóránt de Budapest, dans le département de littérature internationale. On lui doit l'étude qui a relancé l'intérêt porté à l'oeuvre d'Imre Kertész, dans les années 1990. Parallèlement à sa carrière universitaire, il est l'auteur d'une imposante oeuvre littéraire, aussi bien théâtrale que romanesque ; sa grande érudition y est mise au service de l'observation des sociétés humaines, dans différentes civilisations et à diverses époques (depuis l'Exode biblique jusqu'au XXème siècle hongrois, en passant par le XVIIIème siècle polonais). Ses pièces sont régulièrement mises en scène, et son oeuvre a été couronnée de nombreux prix.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire