Votre compte

En route


C’ÉTAIT pendant la première semaine de Novembre, la semaine où se célèbre l’octave des morts. Durtal entra, le soir, à huit heures, à Saint-Sulpice. Il fréquentait volontiers cette église parce que la maîtrise y était exercée et qu’il pouvait, loin des foules, s’y trier en paix. L’horreur de cette nef, voûtée de pesants berceaux, disparaissait avec la nuit ; les bas côtés étaient souvent déserts, les lampes peu nombreuses éclairaient mal ; l’on pouvait se pouiller l’âme, sans être vu, l’on était chez soi.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “En route”

Fiche technique

  • Auteur : Joris-Karl Huysmans
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 31/03/16
  • EAN : 9782346046522
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 469
  • Protection : NC

Résumé

C’ÉTAIT pendant la première semaine de Novembre, la semaine où se célèbre l’octave des morts. Durtal entra, le soir, à huit heures, à Saint-Sulpice. Il fréquentait volontiers cette église parce que la maîtrise y était exercée et qu’il pouvait, loin des foules, s’y trier en paix. L’horreur de cette nef, voûtée de pesants berceaux, disparaissait avec la nuit ; les bas côtés étaient souvent déserts, les lampes peu nombreuses éclairaient mal ; l’on pouvait se pouiller l’âme, sans être vu, l’on était chez soi.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie de Joris-Karl Huysmans

Joris-Karl Huysmans (1848-1907) est un écrivain et critique d'art français.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire