Votre compte

Et Louis XIV éteignit les lumières


On a parfois tendance à l'oublier en France : les Lumières ont commencé à briller dès le xviie siècle en dehors de nos frontières, à une époque où les intellectuels trouvaient Amsterdam plus accueillante que la capitale du Roi-Soleil.

Franciscus Van den Enden, connu aussi sous son nom de plume Affinius, compte parmi les personnalités les plus attachantes de cette période. Né à Anvers en 1602, destiné à la prêtrise mais exclu par les Jésuites à quelques semaines de son ordination, il a réapparu ensuite à Amsterdam et y a fondé une école. Poète et dramaturge, professionnel du marché de l'art formé dans la cité du grand Rubens, alchimiste et médecin, il eut pour élève un certain Baruch Spinoza, à qui sa fille enseigna le latin avec tant de talent que le futur auteur de L'Éthique en fut, paraît-il, assez troublé. Mais la vie intellectuelle ne suffisait pas à notre homme : à 72 ans, il se lança dans un complot contre Louis XIV avec le sieur Latréaumont, dont la sulfureuse réputation devait donner plus tard à Isidore Ducasse l'idée d'écrire sous le nom de Lautréamont.


Dans ces mémoires librement reconstitués, Van den Enden nous donne sa version de cette étonnante histoire, magnifique roman d'aventures.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Et Louis XIV éteignit les lumières”

Fiche technique

  • Auteur : Gérard HORNY
  • Éditeur : Cherche Midi
  • Date de parution : 13/03/14
  • EAN : 9782749136127
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 231
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

On a parfois tendance à l'oublier en France : les Lumières ont commencé à briller dès le xviie siècle en dehors de nos frontières, à une époque où les intellectuels trouvaient Amsterdam plus accueillante que la capitale du Roi-Soleil.

Franciscus Van den Enden, connu aussi sous son nom de plume Affinius, compte parmi les personnalités les plus attachantes de cette période. Né à Anvers en 1602, destiné à la prêtrise mais exclu par les Jésuites à quelques semaines de son ordination, il a réapparu ensuite à Amsterdam et y a fondé une école. Poète et dramaturge, professionnel du marché de l'art formé dans la cité du grand Rubens, alchimiste et médecin, il eut pour élève un certain Baruch Spinoza, à qui sa fille enseigna le latin avec tant de talent que le futur auteur de L'Éthique en fut, paraît-il, assez troublé. Mais la vie intellectuelle ne suffisait pas à notre homme : à 72 ans, il se lança dans un complot contre Louis XIV avec le sieur Latréaumont, dont la sulfureuse réputation devait donner plus tard à Isidore Ducasse l'idée d'écrire sous le nom de Lautréamont.


Dans ces mémoires librement reconstitués, Van den Enden nous donne sa version de cette étonnante histoire, magnifique roman d'aventures.

Biographie de Gérard HORNY

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire