Votre compte

Être marxiste en philosophie


Après Initiation à la philosophie pour les non-philosophes (« Perspectives Critiques », 2014), les Presses universitaires de France, en collaboration avec l’Institut Mémoire de l’édition contemporaine, poursuivent le travail de publication des grands livres inédits de Louis Althusser. Être marxiste en philosophie, rédigé par Althusser en 1975, est constitué de vingt-six brefs chapitres, dans lesquels celui-ci tente de comprendre à nouveaux frais les liens qui existe entre la figure de Marx et la pratique de la philosophie. Qu’a à nous dire Marx sur cette pratique ? Est-il possible d’imaginer une philosophie qui soit purement marxiste ? Que signifie pratiquer la philosophie en tant que marxiste ? Quel horizon politique une philosophie marxiste peut-elle et doit-elle s’assigner ? Pourquoi se dire marxiste en philosophie aujourd’hui ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Althusser tente d’apporter une réponse dans ce livre, au fil d’un texte à la limpidité cristalline, à l’impeccable précision et à l’élégance supérieure. Il est accompagné d’une introduction de G. M. Goshgarian, spécialiste international de l’œuvre d’Althusser, ainsi que d’un petit texte inédit, « Chacun peut-il philosopher ? », écrit en 1958, en réaction à la publication d’un pamphlet de Jean-François Revel, Pourquoi des philosophes ?.
À l’heure où la pensée de Marx, comme celles des élèves d’Althusser, bénéficie d’une audience toujours plus importante, la publication d’Être marxiste en philosophie s’impose avec plus d’urgence que jamais comme une contribution à la résistance face à l’obscénité politique et économique de notre temps.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Être marxiste en philosophie”

Fiche technique

Résumé

Après Initiation à la philosophie pour les non-philosophes (« Perspectives Critiques », 2014), les Presses universitaires de France, en collaboration avec l’Institut Mémoire de l’édition contemporaine, poursuivent le travail de publication des grands livres inédits de Louis Althusser. Être marxiste en philosophie, rédigé par Althusser en 1975, est constitué de vingt-six brefs chapitres, dans lesquels celui-ci tente de comprendre à nouveaux frais les liens qui existe entre la figure de Marx et la pratique de la philosophie. Qu’a à nous dire Marx sur cette pratique ? Est-il possible d’imaginer une philosophie qui soit purement marxiste ? Que signifie pratiquer la philosophie en tant que marxiste ? Quel horizon politique une philosophie marxiste peut-elle et doit-elle s’assigner ? Pourquoi se dire marxiste en philosophie aujourd’hui ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Althusser tente d’apporter une réponse dans ce livre, au fil d’un texte à la limpidité cristalline, à l’impeccable précision et à l’élégance supérieure. Il est accompagné d’une introduction de G. M. Goshgarian, spécialiste international de l’œuvre d’Althusser, ainsi que d’un petit texte inédit, « Chacun peut-il philosopher ? », écrit en 1958, en réaction à la publication d’un pamphlet de Jean-François Revel, Pourquoi des philosophes ?.
À l’heure où la pensée de Marx, comme celles des élèves d’Althusser, bénéficie d’une audience toujours plus importante, la publication d’Être marxiste en philosophie s’impose avec plus d’urgence que jamais comme une contribution à la résistance face à l’obscénité politique et économique de notre temps.

Biographie de Louis Althusser

Louis Althusser (1918-1990) est l’un des philosophes les plus influents de la seconde moitié du XXème siècle. Il est notamment l’auteur de Pour Marx et de Lire « Le Capital » et fut, à l’Ecole Normale Supérieure, le maître à penser de plusieurs générations de philosophes. Des rêves d'angoisse sans fin est tiré des archives confiées en 1991 à l’IMEC.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire