Votre compte

Greenland


Une nuit, le jeune Theo, 10 ans, découvre devant la fenêtre de sa chambre un store de couleur verte, surgi d’on ne sait où. À sa surface, apparaissent un paysage sous-marin et un groupe d’« hommes aux jumelles » qui semblent l’épier. À la fois effrayé et irrésistiblement attiré par le store, Theo finit par pénétrer dans son monde, une sorte d’univers parallèle verdâtre où les hommes aux jumelles infligent de drôles de supplices. Comme cette petite fille attachée à une machine qui l’oblige à courir sans relâche... Après moult péripéties et plusieurs incursions dans ce monde parallèle, Theo parvient à se débarrasser du store, puis oublie toute cette histoire qui, le temps passant, se confond avec une rêverie enfantine.

On retrouve le héros plus tard, en 2046. Devenu astrophysicien, il fait partie de l’équipage d’un vaisseau spatial en route pour Mars. Après quelques semaines de navigation, le store vert réapparaît, suspendu à une fenêtre du vaisseau. Theo décide de s’aventurer à nouveau dans Greenland, le monde vert. Il comprend alors qu’il n’en reviendra pas.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Dans une troisième partie, un second narrateur vient surprendre le lecteur et remettre toute l’histoire en perspective...

Un récit débordant à mi-chemin entre la littérature d’évasion, le roman d’aventures et celui d’apprentissage.

Heinrich Steinfest est autrichien et vit en Allemagne. Culte outre-Rhin, il y multiplie les récompenses pour son œuvre prolifique qui emprunte à de nombreux genres littéraires. Greenland est son cinquième roman publié par Carnets Nord après Requins d’eau douce (2011), Le Onzième Pion (2012), Le Poil de la bête (2013) et Le Mondologue (2015).

Ce livre est classé dans les catégories :

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Greenland”

Fiche technique

Résumé

Une nuit, le jeune Theo, 10 ans, découvre devant la fenêtre de sa chambre un store de couleur verte, surgi d’on ne sait où. À sa surface, apparaissent un paysage sous-marin et un groupe d’« hommes aux jumelles » qui semblent l’épier. À la fois effrayé et irrésistiblement attiré par le store, Theo finit par pénétrer dans son monde, une sorte d’univers parallèle verdâtre où les hommes aux jumelles infligent de drôles de supplices. Comme cette petite fille attachée à une machine qui l’oblige à courir sans relâche... Après moult péripéties et plusieurs incursions dans ce monde parallèle, Theo parvient à se débarrasser du store, puis oublie toute cette histoire qui, le temps passant, se confond avec une rêverie enfantine.

On retrouve le héros plus tard, en 2046. Devenu astrophysicien, il fait partie de l’équipage d’un vaisseau spatial en route pour Mars. Après quelques semaines de navigation, le store vert réapparaît, suspendu à une fenêtre du vaisseau. Theo décide de s’aventurer à nouveau dans Greenland, le monde vert. Il comprend alors qu’il n’en reviendra pas.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Dans une troisième partie, un second narrateur vient surprendre le lecteur et remettre toute l’histoire en perspective...

Un récit débordant à mi-chemin entre la littérature d’évasion, le roman d’aventures et celui d’apprentissage.

Heinrich Steinfest est autrichien et vit en Allemagne. Culte outre-Rhin, il y multiplie les récompenses pour son œuvre prolifique qui emprunte à de nombreux genres littéraires. Greenland est son cinquième roman publié par Carnets Nord après Requins d’eau douce (2011), Le Onzième Pion (2012), Le Poil de la bête (2013) et Le Mondologue (2015).

Biographie d’Heinrich Steinfest

Né en Australie en 1961, d’origine autrichienne mais vivant à Stuttgart, Heinrich Steinfest est considéré outre-Rhin comme un auteur culte, quatre fois lauréat du prix du roman policier allemand.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire