Votre compte

Inoculation du parfait bonheur


Albert Robida (1848-1926) avait tous les talents : dessinateur, caricaturiste, directeur de revues, écrivain. Son œuvre visuelle est célèbre et l'on retrouve régulièrement ses anticipations en images extraites deLe Vingtième siècle,La Vie électriqueouLa Guerre au vingtième siècle. Son œuvre littéraire teintée d'humour est moins connue. Il dessine pourtant, comme avec le crayon, des innovations qui ont la particularité d'être entrées pleinement dans la vie des personnages. Si Jules Verne extrapole, Albert Robida invente véritablement et imagine un futur qui s'est en grande partie réalisé : téléphonoscope, tube pneumatique, guerre scientifique et meurtrière, omniprésence de l'électricité, émancipation de la femme.

Dans « Inoculation du parfait bonheur », il nous raconte l'invention de la « féliciologie », autrement dit la science du bonheur ! Car la science ne peut avoir qu'un but : le bonheur de l'espèce humaine. Mais peut-être n'est-ce qu'un rêve que peut seulement nous apporter la fantaisie d'Albert Robida...

Philippe Éthuin

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Inoculation du parfait bonheur”

Fiche technique

  • Auteur : Albert Robida
  • Éditeur : publie.net
  • Collection : ArcheoSF
  • Date de parution : 06/07/13
  • EAN : 9782814507395
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

Albert Robida (1848-1926) avait tous les talents : dessinateur, caricaturiste, directeur de revues, écrivain. Son œuvre visuelle est célèbre et l'on retrouve régulièrement ses anticipations en images extraites deLe Vingtième siècle,La Vie électriqueouLa Guerre au vingtième siècle. Son œuvre littéraire teintée d'humour est moins connue. Il dessine pourtant, comme avec le crayon, des innovations qui ont la particularité d'être entrées pleinement dans la vie des personnages. Si Jules Verne extrapole, Albert Robida invente véritablement et imagine un futur qui s'est en grande partie réalisé : téléphonoscope, tube pneumatique, guerre scientifique et meurtrière, omniprésence de l'électricité, émancipation de la femme.

Dans « Inoculation du parfait bonheur », il nous raconte l'invention de la « féliciologie », autrement dit la science du bonheur ! Car la science ne peut avoir qu'un but : le bonheur de l'espèce humaine. Mais peut-être n'est-ce qu'un rêve que peut seulement nous apporter la fantaisie d'Albert Robida...

Philippe Éthuin

Biographie d’Albert Robida

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire