Votre compte

Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans


Une plongée dans le cœur d'une enfant dont les parents se séparent à en 1960, (une époque où le divorce entrainait une marginalisation) et pour qui le salut se trouvera chez ses grands-parents où elle tentera de se réinventer et de fuir les ombres qui viennent lui rendre visite chaque soir depuis le divorce...
La vie de Lotte, huit ans, s'écroule : ses parents divorcent, une honte dans la Norvège des années 1960. Divisée entre une mère inapte au bonheur et un père adoré qui lui échappe, rejetée par ses amies, étrangère à elle-même, elle retrouve un peu de sa joie l'été, dans la ferme de ses grands-parents, où dans l'ombre des non-dits et des secrets, elle tentera de se réinventer.

Dans ce premier roman en clair-obscur, tableau délicat d'une enfance entravée, Anne B. Ragde tisse un portrait psychologique sensible, vibrant de justesse. Bouleversant.

Traduit du norvégien
par Hélène Hervieu

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans”

Fiche technique

  • Auteur : Anne B. RAGDE
  • traduit par : Hélène HERVIEU
  • Éditeur : 12-21
  • Date de parution : 13/08/15
  • EAN : 9782823823639
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 230
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Une plongée dans le cœur d'une enfant dont les parents se séparent à en 1960, (une époque où le divorce entrainait une marginalisation) et pour qui le salut se trouvera chez ses grands-parents où elle tentera de se réinventer et de fuir les ombres qui viennent lui rendre visite chaque soir depuis le divorce...
La vie de Lotte, huit ans, s'écroule : ses parents divorcent, une honte dans la Norvège des années 1960. Divisée entre une mère inapte au bonheur et un père adoré qui lui échappe, rejetée par ses amies, étrangère à elle-même, elle retrouve un peu de sa joie l'été, dans la ferme de ses grands-parents, où dans l'ombre des non-dits et des secrets, elle tentera de se réinventer.

Dans ce premier roman en clair-obscur, tableau délicat d'une enfance entravée, Anne B. Ragde tisse un portrait psychologique sensible, vibrant de justesse. Bouleversant.

Traduit du norvégien
par Hélène Hervieu

Biographie d’Anne B. RAGDE

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire