Votre compte

L'Heure du roi


" L'Heure du roi devrait faire partie du patrimoine de l'humanité " Le Canard enchaîné

Chaque livre possède son histoire. Celle de L'Heure du roi, bijou de finesse littéraire et politique, est à l'aune de son contenu : extraordinaire. Publié dans une revue israélienne avant d'être reproduit dans les samizdat russes, il finit en Allemagne. Atypique dans la production russe contemporaine (par sa brièveté, son style, son propos, son intemporalité), le roman de Khazanov est à ranger dans la catégorie culte.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Heure du roi”

Fiche technique

Résumé

" L'Heure du roi devrait faire partie du patrimoine de l'humanité " Le Canard enchaîné

Chaque livre possède son histoire. Celle de L'Heure du roi, bijou de finesse littéraire et politique, est à l'aune de son contenu : extraordinaire. Publié dans une revue israélienne avant d'être reproduit dans les samizdat russes, il finit en Allemagne. Atypique dans la production russe contemporaine (par sa brièveté, son style, son propos, son intemporalité), le roman de Khazanov est à ranger dans la catégorie culte.

Biographie de Boris Khazanov

Boris Khazanov est né en 1928 à Leningrad. Il vit à Moscou, où il étudie la philosophie classique. En 1949, il est arrêté pour avoir participé à un mouvement de propagande antisoviétique, et condamné à huit ans de travaux forcés. Libéré en 1955, il suit les cours de médecine à l’Université de Moscou et exerce durant quelques années en tant que médecin. Il commence à écrire, et à traduire des ouvrages de l’allemand et du français. Devenu rédacteur en chef du Zhizn de Khimiia i, il publie des livres sous pseudonyme ainsi que des articles en samizdat (réseau clandestin de diffusion d’écrits dissidents). Il émigre en 1982 en Allemagne et s’installe à Munich, où il vit. L’ensemble de son œuvre est publié en Allemagne par DAV. Il a reçu en 1998 le prix « Littérature en exil » de la ville d’Heidelberg.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire