Votre compte

La femme nue


La vie d’Anna vole en éclats quand Davide la quitte.  Incapable d’accepter la séparation, elle pirate son compte  Facebook, suit ses moindres mouvements à l’aide de son  portable, et scrute de façon obsessionnelle ses échanges avec  sa nouvelle conquête. Très vite, Anna ne dort plus et maigrit  de façon alarmante. Prise au piège dans ce vertige virtuel  de suppositions et de fantasmes, elle décide d’élaborer un  scénario implacable pour humilier sa rivale…
Dans une langue alerte et caustique, la narratrice dévoile ses  comportements les moins avouables et célèbre la renaissance  du corps.

Traduit de l’italien par Dominique Vittoz

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La femme nue”

Fiche technique

  • Auteur : Elena Stancanelli
  • Éditeur : Stock
  • Collection : La cosmopolite
  • Date de parution : 10/05/17
  • EAN : 9782234082694
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 216
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

La vie d’Anna vole en éclats quand Davide la quitte.  Incapable d’accepter la séparation, elle pirate son compte  Facebook, suit ses moindres mouvements à l’aide de son  portable, et scrute de façon obsessionnelle ses échanges avec  sa nouvelle conquête. Très vite, Anna ne dort plus et maigrit  de façon alarmante. Prise au piège dans ce vertige virtuel  de suppositions et de fantasmes, elle décide d’élaborer un  scénario implacable pour humilier sa rivale…
Dans une langue alerte et caustique, la narratrice dévoile ses  comportements les moins avouables et célèbre la renaissance  du corps.

Traduit de l’italien par Dominique Vittoz

Biographie d’Elena Stancanelli

Née à Florence en 1965, Elena Stancanelli a reçu le prix Giuseppe Berto en 1999 pour son premier roman, Benzina (Mille et une nuits, 1998). Auteur de nombreux romans et recueils de nouvelles, elle rédige régulièrement des chroniques pour La Repubblica. La femme nue a été finaliste du prix Strega, du prix Ninfa Galate et du
prix Caccuri.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire