Votre compte

La folie des Holorimes


« Ça démarre tôt » et « Sade est marteau »,  ce n’est pas du tout pareil !
 
Les courts textes à la façon de Marc Hillman se présentent comme des doublets, une phrase suivie d’une autre. Ils ont tous été écrits selon un même principe : chaque phrase se fait entendre de la même manière que sa jumelle, il y a similitude de son, mais les deux divergent radicalement par leur sens et leur orthographe.
Il s’agit d’holorimes. Une paire d’holorimes.
 
Ce qui est fait est fait : on ne peut pas fermer l’usine.
Ce qui est fée est fée : on ne peut pas faire Mélusine.
 
Marc Hillman a composé près de 440 holorimes inédites, insolites et joyeuses.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La folie des Holorimes”

Fiche technique

  • Auteur : Marc Hillman
  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Essais
  • Date de parution : 11/04/18
  • EAN : 9782213708294
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 120
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« Ça démarre tôt » et « Sade est marteau »,  ce n’est pas du tout pareil !
 
Les courts textes à la façon de Marc Hillman se présentent comme des doublets, une phrase suivie d’une autre. Ils ont tous été écrits selon un même principe : chaque phrase se fait entendre de la même manière que sa jumelle, il y a similitude de son, mais les deux divergent radicalement par leur sens et leur orthographe.
Il s’agit d’holorimes. Une paire d’holorimes.
 
Ce qui est fait est fait : on ne peut pas fermer l’usine.
Ce qui est fée est fée : on ne peut pas faire Mélusine.
 
Marc Hillman a composé près de 440 holorimes inédites, insolites et joyeuses.

Biographie de Marc Hillman

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire