Votre compte

La monnaie virtuelle qui nous fait vivre


Propositions de réformes pour une nouvelle philosophie de l'argent

Comment penser la notion de monnaie aujourd'hui ? L'innovation financière a entraîné la création d'une immense quantité d'argent non contrôlée par les banques centrales. Une "monnaie virtuelle" nécessaire, mais dangereuse.

Dans une synthèse unique des enjeux monétaires contemporains, Jean-François Serval et Jean-Pascal Tranié montrent par quels mécanismes cette monnaie virtuelle a modifié les économies des pays développés, et combien elle a contribué à la crise financière. Ils proposent des pistes concrètes pour mieux l'estimer et l'encadrer, afin de retrouver une croissance pérenne.

"Rares sont les ouvrages qui peuvent prétendre renouveler leur discipline. La monnaie virtuelle qui nous fait vivre fait partie de ceux-là.[...] Il s'impose comme un manuel indispensable en rassemblant un spectre exhaustif d'analyses sur l'histoire de la monnaie, l'action de l'État, la mondialisation des échanges, les enjeux de la comptabilité, etc."
Christine Lagarde, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

"Depuis vingt ans le commerce s'est modifié comme jamais. La finance a trop inventé, comme on sait. Et la monnaie ? Elle aussi a changé mais on l'avait oubliée. Vive ce livre qui lui redonne toute sa place !"
Érik Orsenna, économiste et romancier

"Ce livre est une utile source de réflexion sur ce qu'est devenue la notion de monnaie aujourd'hui, et sur ses perspectives : comment la repenser, comment la soumettre à des réalités et à des objectifs communs."
Elizabeth Rohatyn, administratrice et trésorière de nombreuses institutions américaines et internationales, spécialiste des questions monétaires

Préface de Christine Lagarde

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La monnaie virtuelle qui nous fait vivre”

Fiche technique

Résumé

Propositions de réformes pour une nouvelle philosophie de l'argent

Comment penser la notion de monnaie aujourd'hui ? L'innovation financière a entraîné la création d'une immense quantité d'argent non contrôlée par les banques centrales. Une "monnaie virtuelle" nécessaire, mais dangereuse.

Dans une synthèse unique des enjeux monétaires contemporains, Jean-François Serval et Jean-Pascal Tranié montrent par quels mécanismes cette monnaie virtuelle a modifié les économies des pays développés, et combien elle a contribué à la crise financière. Ils proposent des pistes concrètes pour mieux l'estimer et l'encadrer, afin de retrouver une croissance pérenne.

"Rares sont les ouvrages qui peuvent prétendre renouveler leur discipline. La monnaie virtuelle qui nous fait vivre fait partie de ceux-là.[...] Il s'impose comme un manuel indispensable en rassemblant un spectre exhaustif d'analyses sur l'histoire de la monnaie, l'action de l'État, la mondialisation des échanges, les enjeux de la comptabilité, etc."
Christine Lagarde, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie

"Depuis vingt ans le commerce s'est modifié comme jamais. La finance a trop inventé, comme on sait. Et la monnaie ? Elle aussi a changé mais on l'avait oubliée. Vive ce livre qui lui redonne toute sa place !"
Érik Orsenna, économiste et romancier

"Ce livre est une utile source de réflexion sur ce qu'est devenue la notion de monnaie aujourd'hui, et sur ses perspectives : comment la repenser, comment la soumettre à des réalités et à des objectifs communs."
Elizabeth Rohatyn, administratrice et trésorière de nombreuses institutions américaines et internationales, spécialiste des questions monétaires

Préface de Christine Lagarde

Biographie de Jean-François Serval

Jean-François Serval, expert-comptable exerçant la certification des états financiers des deux côtés de l'Atlantique. Il est partisan d'une remise en cause profonde mais concertée du système monétaire international. Jean-Pascal Tranié, financier engagé dans la protection de l'environnement. Pour lui, la monnaie doit être au service des citoyens et non l'inverse.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire