Votre compte

La Mort lente de Luciana B.


Quand le narrateur revoit Luciana, dix ans ont passé depuis leur dernière rencontre. À l'époque, elle était la secrétaire personnelle d'un célèbre auteur de romans policiers, Kloster. Aujourd'hui, il ne reste plus rien de la jeune fille gaie et séduisante qu'il a connue. Que s'est-il passé ? Luciana se raconte : elle a vu, tour à tour, mourir la plupart de ses proches dans des circonstances qui semblaient forcer le hasard et vit à présent dans la terreur, dans l'observation de chaque ombre, de chaque personne qui la frôle. Selon elle, ces décès survenus avec une régularité méthodique n'ont rien d'accidentel : ils sont l'oeuvre de Kloster qui a lancé une vendetta contre elle...
Avec ce court roman, baigné dans une atmosphère d'inquiétude, l'auteur de Mathématique du crime s'inscrit dans une veine qui fait autant songer à Borges qu'à Graham Greene.

4,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Mort lente de Luciana B.”

Fiche technique

Résumé

Quand le narrateur revoit Luciana, dix ans ont passé depuis leur dernière rencontre. À l'époque, elle était la secrétaire personnelle d'un célèbre auteur de romans policiers, Kloster. Aujourd'hui, il ne reste plus rien de la jeune fille gaie et séduisante qu'il a connue. Que s'est-il passé ? Luciana se raconte : elle a vu, tour à tour, mourir la plupart de ses proches dans des circonstances qui semblaient forcer le hasard et vit à présent dans la terreur, dans l'observation de chaque ombre, de chaque personne qui la frôle. Selon elle, ces décès survenus avec une régularité méthodique n'ont rien d'accidentel : ils sont l'oeuvre de Kloster qui a lancé une vendetta contre elle...
Avec ce court roman, baigné dans une atmosphère d'inquiétude, l'auteur de Mathématique du crime s'inscrit dans une veine qui fait autant songer à Borges qu'à Graham Greene.

Biographie de Guillermo MARTÍNEZ

Né en 1962 à Buenos Aires, Guillermo Martínez est devenu en quelques années l'un des écrivains argentins les plus importants de sa génération. Amoureux des lettres, grand lecteur de Borges auquel il a consacré un essai, il parvient à réconcilier le genre policier avec la grande littérature. Outre ses publications savantes, il est l'auteur de plusieurs romans dont Mathématique du crime (NiL, 2004 ; " Pavillons poche ", 2017), La Mort lente de Luciana B. (NiL, 2009, " Pavillons Poche ", 2011) et La Vérité sur Gustavo Roderer (NiL, 2011, (" Pavillons Poche ", 2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire