Votre compte

La nuit des longs bâtons

Alex Nicol (preface_by)


Janvier 1966, en Argentine. La dictature organise une répression terrifiante sur les enseignants et les étudiants des facultés de Buenos Aires, appelée La nuit des longs bâtons.

Ces événements tragiques encouragent la délation, l’emprisonnement et les tortures comme moyens pour une solution finale menant vers le chaos. Hormis les atrocités quotidiennes, le résultat en est la révocation et la démission de plus de 700 enseignants qui quittent le pays pour poursuivre leur carrière à l'étranger.

En ces jours terribles, un homme tourmenté, le professeur d'université Galvano, découvre à ses dépens la perversité des hommes, d'un système.

Une effrayante réalité dépassant encore une fois la fiction. Une histoire kafkaïenne par certains côtés, et dans laquelle l’auteur maîtrise avec brio la montée irrépressible de l’angoisse.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La nuit des longs bâtons”

Fiche technique

Résumé

Janvier 1966, en Argentine. La dictature organise une répression terrifiante sur les enseignants et les étudiants des facultés de Buenos Aires, appelée La nuit des longs bâtons.

Ces événements tragiques encouragent la délation, l’emprisonnement et les tortures comme moyens pour une solution finale menant vers le chaos. Hormis les atrocités quotidiennes, le résultat en est la révocation et la démission de plus de 700 enseignants qui quittent le pays pour poursuivre leur carrière à l'étranger.

En ces jours terribles, un homme tourmenté, le professeur d'université Galvano, découvre à ses dépens la perversité des hommes, d'un système.

Une effrayante réalité dépassant encore une fois la fiction. Une histoire kafkaïenne par certains côtés, et dans laquelle l’auteur maîtrise avec brio la montée irrépressible de l’angoisse.

Biographie de Bernard Coat

Blog Bernard COAT

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire