Votre compte

La reconquête du Québec

James Henry Atkins (contributor)

Alan Côté (contributor)

Jean-Claude Côté (contributor)

Bob Eichenberger (contributor)

Micheline Pelletier (contributor)


« Il serait temps d’user d’un peu plus de prévoyance dans le trafic des richesses naturelles, d’amender la politique de concessions sans recours si nous ne voulons pas être réduits bientôt au rôle de serviteurs dans notre propre maison. » (Esdras Minville, 1923) Des ressources cédées au plus offrant pour des redevances dérisoires, des régions pillées et négligées pour une politique centralisée à outrance, une dérive démocratique, telle est l’analyse du Québec d’Esdras Minville, dans les années 1920-1940, qui ressemble aujourd’hui à une vision prophétique. Fier Gaspésien, il fut le premier directeur canadien-français de l’école des Hautes Études commerciales de Montréal et le premier économiste à prôner la libération économique du Québec et la décentralisation territoriale. La colonie agroforestière de Grande-Vallée, qu’il a créée en 1938, est un modèle d’organisation coopérative et d’exploitation intégrée des ressources, centrée sur la communauté locale. En revenant sur l’oeuvre et le travail de terrain d’Esdras Minville, Roméo Bouchard navigue entre étude historique et programme politique pour le Québec de demain ; car ce fervent défenseur d’un Québec autonome et décentralisé démontre à chaque page combien cette pensée, à contre-courant, reste une vivante source d’inspiration. Entre chroniques d’hier et d’aujourd’hui, ce polémiste relance, depuis la Gaspésie, la réflexion sur le territoire et l’avenir du Québec.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La reconquête du Québec”

Fiche technique

Résumé

« Il serait temps d’user d’un peu plus de prévoyance dans le trafic des richesses naturelles, d’amender la politique de concessions sans recours si nous ne voulons pas être réduits bientôt au rôle de serviteurs dans notre propre maison. » (Esdras Minville, 1923) Des ressources cédées au plus offrant pour des redevances dérisoires, des régions pillées et négligées pour une politique centralisée à outrance, une dérive démocratique, telle est l’analyse du Québec d’Esdras Minville, dans les années 1920-1940, qui ressemble aujourd’hui à une vision prophétique. Fier Gaspésien, il fut le premier directeur canadien-français de l’école des Hautes Études commerciales de Montréal et le premier économiste à prôner la libération économique du Québec et la décentralisation territoriale. La colonie agroforestière de Grande-Vallée, qu’il a créée en 1938, est un modèle d’organisation coopérative et d’exploitation intégrée des ressources, centrée sur la communauté locale. En revenant sur l’oeuvre et le travail de terrain d’Esdras Minville, Roméo Bouchard navigue entre étude historique et programme politique pour le Québec de demain ; car ce fervent défenseur d’un Québec autonome et décentralisé démontre à chaque page combien cette pensée, à contre-courant, reste une vivante source d’inspiration. Entre chroniques d’hier et d’aujourd’hui, ce polémiste relance, depuis la Gaspésie, la réflexion sur le territoire et l’avenir du Québec.

Biographie de Roméo Bouchard

Roméo Bouchard est auteur, journaliste, agriculteur biologique, enseignant, militant actif, cofondateur et ex-président de l’Union paysanne. Diplômé de philosophie, de théologie, d’histoire et de sciences politiques, il est l’auteur de Plaidoyer pour une agriculture paysanne , Y a-t-il un avenir pour les régions ? (Éditions Écosociété).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire