Votre compte

La vie rêvée des chaussettes orphelines


En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle... Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires ; elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'écrire trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty. Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La vie rêvée des chaussettes orphelines”

Fiche technique

  • Auteur : Marie Vareille
  • Éditeur : Éditions Charleston
  • Date de parution : 12/06/19
  • EAN : 9782368124222
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 320
  • Protection : NC

Résumé

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle... Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires ; elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'écrire trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty. Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

Biographie de Marie Vareille

Née en 1985, diplômée en management aux États-Unis, Marie Vareille travaille quotidiennement à accomplir sa vraie vocation : « rêveuse professionnelle ». Écrivain un brin geek et accro à son smartphone, elle est l'auteur de deux comédies romantiques, Ma vie, mon ex et autres calamités (City, 2014) et Je peux très bien me passer de toi (Charleston, 2015), Prix Confidentielles 2015, et d'un roman jeunesse, Elia, la passeuse d'âmes (Pocket Jeunesse, 2016). Elle tient le très suivi blog Fan de chick-lit (10 000 visiteurs/mois, 3000 Fans Facebook).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire