Votre compte

Le Climat, à quel prix ?


À quoi sert la négociation climatique ? Comment se positionner face au climato-scepticisme ? Ce livre fournit au lecteur les clés pour comprendre les enjeux de la coopération internationale face aux dérèglements du climat. Dans une économie mondialisée, les décisions se prennent en fonction des prix qui s’expriment sur les marchés. Or ces derniers accordent une valeur quasi nulle aux dommages climatiques résultant des rejets de CO2. L’usage de l’atmosphère est gratuit. Les conséquences en sont redoutables. Critiques à l’égard des transitions énergétiques, Christian de Perthuis et Raphaël Trotignon appellent à un véritable changement qui passe par la tarification internationale du carbone. Pointant les difficultés pour y parvenir, notamment les blocages entre les pays occidentaux et les pays émergents, ils montrent qu’on ne résoudra pas la question du climat si on ne l’inscrit pas au cœur des choix économiques et sociaux qui conditionnent l’avenir de nos sociétés. C’est tout l’enjeu de la prochaine conférence de Paris sur le climat. Christian de Perthuis est professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine, où il a fondé la chaire d’économie du climat. Son ouvrage Le Capital vert (Odile Jacob, 2013) paraît prochainement aux États-Unis (Columbia University Press, 2015). Raphaël Trotignon est responsable de l’équipe de recherche « Prix et Marchés du carbone » à la chaire d’économie du climat. Spécialiste de la tarification du carbone, il a publié plusieurs ouvrages de vulgarisation sur l’énergie et le climat. 
15,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Climat, à quel prix ?”

Fiche technique

Résumé

À quoi sert la négociation climatique ? Comment se positionner face au climato-scepticisme ? Ce livre fournit au lecteur les clés pour comprendre les enjeux de la coopération internationale face aux dérèglements du climat. Dans une économie mondialisée, les décisions se prennent en fonction des prix qui s’expriment sur les marchés. Or ces derniers accordent une valeur quasi nulle aux dommages climatiques résultant des rejets de CO2. L’usage de l’atmosphère est gratuit. Les conséquences en sont redoutables. Critiques à l’égard des transitions énergétiques, Christian de Perthuis et Raphaël Trotignon appellent à un véritable changement qui passe par la tarification internationale du carbone. Pointant les difficultés pour y parvenir, notamment les blocages entre les pays occidentaux et les pays émergents, ils montrent qu’on ne résoudra pas la question du climat si on ne l’inscrit pas au cœur des choix économiques et sociaux qui conditionnent l’avenir de nos sociétés. C’est tout l’enjeu de la prochaine conférence de Paris sur le climat. Christian de Perthuis est professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine, où il a fondé la chaire d’économie du climat. Son ouvrage Le Capital vert (Odile Jacob, 2013) paraît prochainement aux États-Unis (Columbia University Press, 2015). Raphaël Trotignon est responsable de l’équipe de recherche « Prix et Marchés du carbone » à la chaire d’économie du climat. Spécialiste de la tarification du carbone, il a publié plusieurs ouvrages de vulgarisation sur l’énergie et le climat. 

Biographie de Christian dePerthuis

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire