Votre compte

Le crâne de mon ami


Les grands écrivains font-ils de bons amis ? Dans la même veine que leur fameuse Histoire des haines d'écrivains, Anne Boquel et Etienne Kern, tous deux professeurs à Lyon et amoureux fous de la littérature, montrent que si elle est un peu moins piquante que les haines, l'amitié n'en est pas moins vitale aux écrivains, surtout s'ils sont célèbres. Balayant la littérature mondiale sur deux siècles, ils explorent en une dizaine de chapitres les grandes amitiés littéraires, depuis Goethe qui conservait le crâne de son ami Schiller jusqu'à Garcia Marquez et Vargas Llosa dont l'amitié se brisa à coups de poing, en passant par l'amitié toxique de Coleridge et Wordsworth, celle orageuse de Tolstoï et Tourguenieff, l'amitié amoureuse de Cocteau et Radiguet, l'amitié filiale de Kawabata et Mishima, sans oublier Hugo et Dumas, Sand et Flaubert, Woolf et Mansfield, Kerouac et Ginsberg, ou encore les frères d'armes que furent Césaire et Senghor. Une promenade intime, souvent émouvante, chez les grands de la littérature qui permet aussi de revisiter l'histoire littéraire et de saisir de belles leçons de vie.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le crâne de mon ami”

Fiche technique

Résumé

Les grands écrivains font-ils de bons amis ? Dans la même veine que leur fameuse Histoire des haines d'écrivains, Anne Boquel et Etienne Kern, tous deux professeurs à Lyon et amoureux fous de la littérature, montrent que si elle est un peu moins piquante que les haines, l'amitié n'en est pas moins vitale aux écrivains, surtout s'ils sont célèbres. Balayant la littérature mondiale sur deux siècles, ils explorent en une dizaine de chapitres les grandes amitiés littéraires, depuis Goethe qui conservait le crâne de son ami Schiller jusqu'à Garcia Marquez et Vargas Llosa dont l'amitié se brisa à coups de poing, en passant par l'amitié toxique de Coleridge et Wordsworth, celle orageuse de Tolstoï et Tourguenieff, l'amitié amoureuse de Cocteau et Radiguet, l'amitié filiale de Kawabata et Mishima, sans oublier Hugo et Dumas, Sand et Flaubert, Woolf et Mansfield, Kerouac et Ginsberg, ou encore les frères d'armes que furent Césaire et Senghor. Une promenade intime, souvent émouvante, chez les grands de la littérature qui permet aussi de revisiter l'histoire littéraire et de saisir de belles leçons de vie.

Biographie d’Anne Boquel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire