Votre compte

Lueurs de la pampa


Après plusieurs années d’absence, le scénariste Federico Souza rentre pour quelques jours à Chivilcoy, le village de la pampa où il est né et où il a grandi. Il aurait préféré rester à Buenos Aires et s’épargner ce déplacement, mais son père, Bicho Souza, l’a appelé tôt un matin, pour lui annoncer qu’un vieil ami de la famille, Pajarito Lernú, était mort et lui avait laissé en cadeau une vache. Cet étrange héritage, aussi encombrant qu’une figure qui surgit inopinément du passé, devient le point de départ d’une vaste cartographie du souvenir dessinée avec des lignes fines, successives et arborescentes. Pour le narrateur, parcourir les rues du village et tracer les sillons de la mémoire sont un seul et même mouvement ; pas à pas, les récits s’enchaînent, se touchent grâce à des points de contact délicatement posés comme des jalons. Federico replonge dans sa propre histoire, celle de sa famille, de son village, et d’une certaine façon, du pays tout entier. Hernán Ronsino élabore ici une mythologie minimaliste et singulière de Chivilcoy, traversée d’intenses éclats de poésie — les lueurs de la pampa —, à l’image du mystérieux manuscrit enterré par Pajarito Lernú et dont les fragments cachent, sous la terre sud-américaine, un secret inavouable et saisissant.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lueurs de la pampa”

Fiche technique

Résumé

Après plusieurs années d’absence, le scénariste Federico Souza rentre pour quelques jours à Chivilcoy, le village de la pampa où il est né et où il a grandi. Il aurait préféré rester à Buenos Aires et s’épargner ce déplacement, mais son père, Bicho Souza, l’a appelé tôt un matin, pour lui annoncer qu’un vieil ami de la famille, Pajarito Lernú, était mort et lui avait laissé en cadeau une vache. Cet étrange héritage, aussi encombrant qu’une figure qui surgit inopinément du passé, devient le point de départ d’une vaste cartographie du souvenir dessinée avec des lignes fines, successives et arborescentes. Pour le narrateur, parcourir les rues du village et tracer les sillons de la mémoire sont un seul et même mouvement ; pas à pas, les récits s’enchaînent, se touchent grâce à des points de contact délicatement posés comme des jalons. Federico replonge dans sa propre histoire, celle de sa famille, de son village, et d’une certaine façon, du pays tout entier. Hernán Ronsino élabore ici une mythologie minimaliste et singulière de Chivilcoy, traversée d’intenses éclats de poésie — les lueurs de la pampa —, à l’image du mystérieux manuscrit enterré par Pajarito Lernú et dont les fragments cachent, sous la terre sud-américaine, un secret inavouable et saisissant.

Biographie d’Hernán Ronsino

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire