Votre compte

Miscellanées


Ce sera bientôt la mort du livre, dit-on. Vieille rengaine, car la standardisation des techniques d’impression au 19e siècle, qui avait fait de la lecture un bonheur commun, avait déjà éveillé la crainte de la mort du livre, celle du livre composé à la main, tué par le livre imprimé, lequel est désormais devenu notre livre “ancien”, menacé par les livres numériques. Charles Nodier ridiculisait le “parallélépipède bien compact de papier imprimé”. Qu’aurait-il dit de la “tablette” où les caractères flottent dans l’immatériel ? Dans les rapports conflictuels entre les techniques d’édition et les idées, s’élaborent aussi les œuvres et leurs nouveaux formats. Le 19e siècle, qui s’est beaucoup posé la question du livre, a montré que la “massification” ne chasse pas l’invention, bien au contraire.

Ce coffret contient dix œuvres de la littérature française, avec une préface et une présentation de Jean Demerliac : Dictionnaire raisonné des onomatopées françaises de Charles Nodier, Le Vicomte de Launay de Delphine de Girardin, La Lorgnette littéraire de Charles Monselet, Grand dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas, Le Dictionnaire des idées reçues de Gustave Flaubert, À vau-l'eau de Joris Karl Huysmans, Propos d’un entrepreneur de démolitions de Léon Bloy, Le Livre des masques de Remy de Gourmont, Les Passionnés du livre de Firmin Maillard, Bouquiniana de Bernard-Henri Gausseron.

Retrouvez dans la même collection : Trois révolutions, deux empires, deux républiques..., Le Siècle positif, Le siècle de fer, Argent, bonheur et richesse, Esprit es-tu là ?, Le Tour du monde, L'Invention de Paris : des bas-fonds au Gai Paris, Des Parisiens et des Parisiennes, L'Amour dans tous ses états.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Miscellanées”

Fiche technique

Résumé

Ce sera bientôt la mort du livre, dit-on. Vieille rengaine, car la standardisation des techniques d’impression au 19e siècle, qui avait fait de la lecture un bonheur commun, avait déjà éveillé la crainte de la mort du livre, celle du livre composé à la main, tué par le livre imprimé, lequel est désormais devenu notre livre “ancien”, menacé par les livres numériques. Charles Nodier ridiculisait le “parallélépipède bien compact de papier imprimé”. Qu’aurait-il dit de la “tablette” où les caractères flottent dans l’immatériel ? Dans les rapports conflictuels entre les techniques d’édition et les idées, s’élaborent aussi les œuvres et leurs nouveaux formats. Le 19e siècle, qui s’est beaucoup posé la question du livre, a montré que la “massification” ne chasse pas l’invention, bien au contraire.

Ce coffret contient dix œuvres de la littérature française, avec une préface et une présentation de Jean Demerliac : Dictionnaire raisonné des onomatopées françaises de Charles Nodier, Le Vicomte de Launay de Delphine de Girardin, La Lorgnette littéraire de Charles Monselet, Grand dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas, Le Dictionnaire des idées reçues de Gustave Flaubert, À vau-l'eau de Joris Karl Huysmans, Propos d’un entrepreneur de démolitions de Léon Bloy, Le Livre des masques de Remy de Gourmont, Les Passionnés du livre de Firmin Maillard, Bouquiniana de Bernard-Henri Gausseron.

Retrouvez dans la même collection : Trois révolutions, deux empires, deux républiques..., Le Siècle positif, Le siècle de fer, Argent, bonheur et richesse, Esprit es-tu là ?, Le Tour du monde, L'Invention de Paris : des bas-fonds au Gai Paris, Des Parisiens et des Parisiennes, L'Amour dans tous ses états.

Biographie de Charles Nodier

Né en 1802 à Villers-Cotterêts, fils d’un général mulâtre de Saint-Domingue, Alexandre Dumas s’installe à Paris en 1823. Pour ce pionnier du drame romantique (La Tour de Nesle, 1832), l’Histoire est une source d’inspiration inépuisable et la matière de feuilletons très populaires. Seul ou secondé d’Auguste Maquet, il livre de vastes fresques historiques et, de 1844 à 1847, publie coup sur coup Les Trois Mousquetaires, Vingt ans après, La Reine Margot et Le Vicomte de Bragelonne. Le succès du Comte de Monte-Cristo lui permet de faire bâtir près de Paris un château qu’il baptise du nom de son héros. Il meurt en 1870 près de Dieppe dans la résidence de son fils, l’auteur de La Dame aux camélias. Ses cendres seront transférées au Panthéon en 2002.

Gustave Flaubert est né en 1821. La parution de Madame Bovary en 1857 est une véritable révolution dans le monde des lettres et lui vaudra d’être jugé pour outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs. Il est également l’auteur d’œuvres prépondérantes dans la littérature française du XIXème siècle, telles que Salammbô, L’Éducation sentimentale et Bouvard et Pécuchet.

Léon Bloy (1846-1917) est un romancier et essayiste français.

Remy de Gourmont (1858-1915), est un des plus importants écrivains et éditeurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Au Mercure de France, il a publié tout ce qui comptait dans la jeune littérature française. Erudit, romancier, essayiste de premier plan, il a influencé les principaux écrivains du temps, d’Apollinaire à T.S. Eliot, de Blaise Cendrars à Ezra Pound. Le centième anniversaire de sa mort est une Célébration nationale. Son œuvre est disponible dans la collection Bouquins/Robert Laffont, La Culture des idées (choix et préface de Charles Dantzig).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire