Votre compte

Moi aussi, j'ai eu une petite amie bisexuelle


" Le désir est le maître du jeu... "
Le nouveau roman du prodige des lettres argentines invité au Salon du livre.



En août 2001, un écrivain argentin est accueilli par une université du sud des États-Unis pour un semestre de cours sur la littérature espagnole. Il découvre une atmosphère corrodée par la suspicion et l'obsession du sexe. Les relations entre professeur et élève sont strictement codifiées : pas de tête-à-tête dans un bureau fermé, pas de longue conversation, pas de rendez-vous en privé... Dans cette ambiance, les gestes sont involontairement provocants et l'innocence n'existe pas. Mais peut-on empêcher la circulation du désir ?

Magnifique portrait de deux amants qui explorent le sexe avec autant d'amour que d'intensité, ce roman iconoclaste impose sa sincérité sans fard avec une force qui bouleverse.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Moi aussi, j'ai eu une petite amie bisexuelle”

Fiche technique

Résumé

" Le désir est le maître du jeu... "
Le nouveau roman du prodige des lettres argentines invité au Salon du livre.



En août 2001, un écrivain argentin est accueilli par une université du sud des États-Unis pour un semestre de cours sur la littérature espagnole. Il découvre une atmosphère corrodée par la suspicion et l'obsession du sexe. Les relations entre professeur et élève sont strictement codifiées : pas de tête-à-tête dans un bureau fermé, pas de longue conversation, pas de rendez-vous en privé... Dans cette ambiance, les gestes sont involontairement provocants et l'innocence n'existe pas. Mais peut-on empêcher la circulation du désir ?

Magnifique portrait de deux amants qui explorent le sexe avec autant d'amour que d'intensité, ce roman iconoclaste impose sa sincérité sans fard avec une force qui bouleverse.

Biographie de Guillermo MARTÍNEZ

Né en 1962 à Buenos Aires, Guillermo Martínez est devenu en quelques années l'un des écrivains argentins les plus importants de sa génération. Amoureux des lettres, grand lecteur de Borges ? auquel il a consacré un essai ?, il parvient à réconcilier le genre policier avec la grande littérature. Outre ses publications savantes, il est l'auteur de plusieurs romans dont Mathématique du crime (NiL, 2004 ; " Pavillons poche ", 2008), La Mort lente de Luciana B. (NiL, 2009) et La Vérité sur Gustavo Roderer (NiL, 2011).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire