Votre compte

Par les champs et par les grèves


"Nous lisons ces carnets comme on regarde les esquisses d'un grand peintre" affirme René Dumesnil. L'aventure commune de deux jeunes écrivains au regard singulièrement perçant, ivres de soleil et de grand vent, aboutit à une oeuvre unitaire, qui va bien au-delà de l'"esquisse" : du détail pittoresque au passage grandiose, l'oeuvre révèle une extraordinaire maturité. Adrianne J. Tooke publie pour la première fois le texte de la copie de Croisset, avec toutes les variantes et les carnets marginaux qui s'y rapportent, et qu'elle accompagne de commentaires très éclairants.

Ce livre est classé dans les catégories :

67,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Par les champs et par les grèves”

Fiche technique

Résumé

"Nous lisons ces carnets comme on regarde les esquisses d'un grand peintre" affirme René Dumesnil. L'aventure commune de deux jeunes écrivains au regard singulièrement perçant, ivres de soleil et de grand vent, aboutit à une oeuvre unitaire, qui va bien au-delà de l'"esquisse" : du détail pittoresque au passage grandiose, l'oeuvre révèle une extraordinaire maturité. Adrianne J. Tooke publie pour la première fois le texte de la copie de Croisset, avec toutes les variantes et les carnets marginaux qui s'y rapportent, et qu'elle accompagne de commentaires très éclairants.

Biographie de Maxime du Camp

Flaubert est atteint d'une maladie nerveuse épileptiforme. Les médecins lui prescrivent, son état nerveux s'aggravant, un séjour dans les pays chauds. Il décide de partir avec son ami Maxime Du Camp pour l'Orient et se met en route le 29 octobre 1849. L'un est chargé des photographies, l'autre du journal de voyage.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire