Votre compte

Pierre Miville


Né en 1602 dans le canton de Fribourg, en Suisse, Pierre Miville se fait mercenaire au service du cardinal de Richelieu à Brouage, patrie de Champlain, après avoir épousé une Française avec qui il aura sept enfants. En 1649, les troubles de la Fronde poussent les Miville à quitter la France pour la Nouvelle-France. Maître menuisier, Pierre Miville devient habitant et capitaine de la seigneurie de Lauson où il vivra les vingt dernières années de sa vie. Ainsi, l'ancien mercenaire est le premier citoyen suisse à s'établir en permanence au Canada. Homme de caractère, il aura des démêlés avec les autorités coloniales. En 1664, il fomente une sédition qui l'envoie en prison. Son bannissement à perpétuité de Québec ne l'empêchera pas de commercer avec l'intendant Jean Talon, pour lequel il construit une grosse barque, et de marier un de ses fils à une fille du roi issue de la noblesse de l'Île-de-France.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Pierre Miville”

Fiche technique

Résumé

Né en 1602 dans le canton de Fribourg, en Suisse, Pierre Miville se fait mercenaire au service du cardinal de Richelieu à Brouage, patrie de Champlain, après avoir épousé une Française avec qui il aura sept enfants. En 1649, les troubles de la Fronde poussent les Miville à quitter la France pour la Nouvelle-France. Maître menuisier, Pierre Miville devient habitant et capitaine de la seigneurie de Lauson où il vivra les vingt dernières années de sa vie. Ainsi, l'ancien mercenaire est le premier citoyen suisse à s'établir en permanence au Canada. Homme de caractère, il aura des démêlés avec les autorités coloniales. En 1664, il fomente une sédition qui l'envoie en prison. Son bannissement à perpétuité de Québec ne l'empêchera pas de commercer avec l'intendant Jean Talon, pour lequel il construit une grosse barque, et de marier un de ses fils à une fille du roi issue de la noblesse de l'Île-de-France.

Biographie de Raymond Ouimet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire