Votre compte

Rapport moral sur l'argent dans le monde 2011-2012


L’édition 2011-2012 comporte deux parties.

1. La lutte contre la criminalité et les délits financier

La délinquance financière sous ses diverses formes n’est pas à l’origine de la crise, mais elle a contribué à son déclenchement et à sa propagation. Elle en complique aussi singulièrement la gestion, quand la multiplication des fraudes non sanctionnées fragilise l’État de droit, menace l’intégrité des marchés financiers, et rompt l’équilibre des efforts demandés aux citoyens. Après avoir analysé la perception parfois ambivalente de cette délinquance dans la vie publique française, le Rapport moral donne la parole aux principaux acteurs de l’action de répression, au niveau national et international, et revient ensuite plus particulièrement sur la lutte contre trois formes de fraudes : la corruption, la délinquance dans la finance, et la fraude fiscale.

2. Grands enjeux de la crise financière

Après les avoir replacés dans le contexte de la présidence française du G20, la deuxième partie présente quatre aspects de la crise soulevant d’importantes questions éthiques : sont abordés successivement la crise de la dette souveraine, les enjeux éthiques de la nouvelle réglementation financière, le financement prioritaire du long terme, et enfin l’appel à la générosité publique et son contrôle.

Ce livre est classé dans les catégories :

24,00 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Rapport moral sur l'argent dans le monde 2011-2012”

Fiche technique

Résumé

L’édition 2011-2012 comporte deux parties.

1. La lutte contre la criminalité et les délits financier

La délinquance financière sous ses diverses formes n’est pas à l’origine de la crise, mais elle a contribué à son déclenchement et à sa propagation. Elle en complique aussi singulièrement la gestion, quand la multiplication des fraudes non sanctionnées fragilise l’État de droit, menace l’intégrité des marchés financiers, et rompt l’équilibre des efforts demandés aux citoyens. Après avoir analysé la perception parfois ambivalente de cette délinquance dans la vie publique française, le Rapport moral donne la parole aux principaux acteurs de l’action de répression, au niveau national et international, et revient ensuite plus particulièrement sur la lutte contre trois formes de fraudes : la corruption, la délinquance dans la finance, et la fraude fiscale.

2. Grands enjeux de la crise financière

Après les avoir replacés dans le contexte de la présidence française du G20, la deuxième partie présente quatre aspects de la crise soulevant d’importantes questions éthiques : sont abordés successivement la crise de la dette souveraine, les enjeux éthiques de la nouvelle réglementation financière, le financement prioritaire du long terme, et enfin l’appel à la générosité publique et son contrôle.

Biographie d’Ouvrage Collectif

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire