Votre compte

Relations. No. 783, Mars-Avril 2016


La revue Relations poursuit la trilogie qui marque son 75e anniversaire avec le dossier « La résistance, impératif de notre temps ». La résistance est un aspect essentiel de l’existence. Exister, c’est résister à la domination, à la fatalité, à l’impuissance, au mal, à l’injustice. À l’ère du péril climatique, plus que jamais, la résistance est un impératif et le moteur d’un changement radical dans nos sociétés. Elle s’impose aussi contre la déshumanisation qui accompagne la globalisation financière et technoscientifique, et contre les guerres qui touchent des millions de personnes. Chez nous, alors que l’austérité libérale saccage les institutions du commun et nos leviers d’action collective, comment les luttes sociales, écologiques et pour l’indépendance s’organisent-elles pour opposer une résistance globale au projet néolibéral? Avec des textes de Joséphine Bacon et Laure Morali, Dominique Boisvert, Paul Chamberland, André Myre, Jean-Claude Ravet; une entrevue avec la journaliste, essayiste et documentariste Naomi Klein ainsi qu’une table ronde avec Claire Bolduc, Lorraine Guay et Gabriel Nadeau-Dubois.
5,50 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Relations. No. 783, Mars-Avril 2016”

Fiche technique

Résumé

La revue Relations poursuit la trilogie qui marque son 75e anniversaire avec le dossier « La résistance, impératif de notre temps ». La résistance est un aspect essentiel de l’existence. Exister, c’est résister à la domination, à la fatalité, à l’impuissance, au mal, à l’injustice. À l’ère du péril climatique, plus que jamais, la résistance est un impératif et le moteur d’un changement radical dans nos sociétés. Elle s’impose aussi contre la déshumanisation qui accompagne la globalisation financière et technoscientifique, et contre les guerres qui touchent des millions de personnes. Chez nous, alors que l’austérité libérale saccage les institutions du commun et nos leviers d’action collective, comment les luttes sociales, écologiques et pour l’indépendance s’organisent-elles pour opposer une résistance globale au projet néolibéral? Avec des textes de Joséphine Bacon et Laure Morali, Dominique Boisvert, Paul Chamberland, André Myre, Jean-Claude Ravet; une entrevue avec la journaliste, essayiste et documentariste Naomi Klein ainsi qu’une table ronde avec Claire Bolduc, Lorraine Guay et Gabriel Nadeau-Dubois.

Biographie de Geneviève Aude Puskas

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire