Votre compte

Traces numériques


Relié à des inconnus par des technologies numériques simplifiant l’accès à l’information et à la communication, l’humain du xxie siècle, même le moins tenté par les nouvelles technologies, laisse partout des traces de ses actions. Relevant de la sphère publique ou privée, les traces numériques de ce Nouveau Monde sont manipulables et susceptibles de ressurgir dans des contextes imprévisibles. Chaque jour, ce fonctionnement inquiète d’autant plus que le numérique gagne progressivement toutes les pratiques contemporaines. Issus de champs disciplinaires variés (sciences de la communication, informatique, linguistique, sociologie, etc.), les universitaires de renom, réunis ici, non seulement lèvent le voile sur la façon dont se fabriquent et s’utilisent les traces numériques, mais aussi analysent les réponses aux risques encourus, qu’elles relèvent d’une protection passive (« le droit à l’oubli ») ou active (la performance dans la gestion des traces numériques). Cet ouvrage, second d’une série « L’Homme trace », constitue un des volets du paradigme de l’Homme-trace. La production, l’usage et l’interprétation des traces numériques y sont situés dans leurs analogies et différences avec d’autres catégories de traces. Un ouvrage qui renvoie le lecteur à ses propres comportements et propose une protection relevant de trois mots clefs : formation, responsabilisation, éthique.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Traces numériques”

Fiche technique

Résumé

Relié à des inconnus par des technologies numériques simplifiant l’accès à l’information et à la communication, l’humain du xxie siècle, même le moins tenté par les nouvelles technologies, laisse partout des traces de ses actions. Relevant de la sphère publique ou privée, les traces numériques de ce Nouveau Monde sont manipulables et susceptibles de ressurgir dans des contextes imprévisibles. Chaque jour, ce fonctionnement inquiète d’autant plus que le numérique gagne progressivement toutes les pratiques contemporaines. Issus de champs disciplinaires variés (sciences de la communication, informatique, linguistique, sociologie, etc.), les universitaires de renom, réunis ici, non seulement lèvent le voile sur la façon dont se fabriquent et s’utilisent les traces numériques, mais aussi analysent les réponses aux risques encourus, qu’elles relèvent d’une protection passive (« le droit à l’oubli ») ou active (la performance dans la gestion des traces numériques). Cet ouvrage, second d’une série « L’Homme trace », constitue un des volets du paradigme de l’Homme-trace. La production, l’usage et l’interprétation des traces numériques y sont situés dans leurs analogies et différences avec d’autres catégories de traces. Un ouvrage qui renvoie le lecteur à ses propres comportements et propose une protection relevant de trois mots clefs : formation, responsabilisation, éthique.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire