Votre compte

Un lexique des croyances


Le terrain des croyances en est un miné—de stéréotypes, de jugements de valeur, de termes trop réducteurs ou trop malléables. Puisant dans la philosophie, la sociologie, la théologie, l'histoire ou la neurobiologie, nous proposons ici une boite à outils sémantique, réunissant des termes, qui, selon nous, offrent un éclairage intéressant pour penser la croyance.
1,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Un lexique des croyances”

Fiche technique

Résumé

Le terrain des croyances en est un miné—de stéréotypes, de jugements de valeur, de termes trop réducteurs ou trop malléables. Puisant dans la philosophie, la sociologie, la théologie, l'histoire ou la neurobiologie, nous proposons ici une boite à outils sémantique, réunissant des termes, qui, selon nous, offrent un éclairage intéressant pour penser la croyance.

Biographie de Jocelyn Maclure

Jocelyn Maclure est professeur à la Faculté de philosophie de l’Université Laval et cotitulaire de la Chaire La philosophie dans le monde actuel. Il a récemment fait paraître Retrouver la raison. Essais de philosophie publique aux éditions Québec Amérique. Il est président de la Commission de l’éthique en science et en technologie du Québec depuis janvier 2017. Docteur en sciences politiques, Sylvain A. Lefèvre est professeur à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, directeur du CRISES (Centre de recherche sur les innovations sociales http://crises.uqam.ca) et directeur scientifique du PhiLab (https://philab.uqam.ca/fr/). Ses recherches portent sur l’action collective dans les domaines sociaux et environnementaux. Photo © UQAM | Service de l’audiovisuel, photographe: Émilie Tournevache, 2017 Philippe Ducros est auteur et metteur en scène. Sa démarche reste très ancrée aux quatre coins de la terre. Il est directeur artistique des Productions Hôtel-Motel. Titulaire d’un baccalauréat en littérature, en histoire et d’un master en science politique, Judith Oliver est la rédactrice en chef adjointe du magazine Nouveau Projet. Gabriel Ringlet est un écrivain, poète et théologien belge, professeur émérite de journalisme et d'ethnologie de la presse à l'Université catholique de Louvain. Gabriel Ringlet figure parmi les signataires du Manifeste pour la culture wallonne de 1983. Il a été élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, le 8 novembre 2008, en remplacement du poète Roger Foulon. Il a signé une vingtaine de livres, dont l'Effacement de Dieu: la voie des moines-poètes. Valérie Amiraux est professeure de sociologie à l’Université de Montréal, en détachement de son poste de chargée de recherche au CNRS (valerieamiraux.com). Elle a travaillé sur le pluralisme religieux, les relations entre minorités musulmanes et sociétés européennes et québécoises, l’islamophobie et les discriminations basées sur la religion. Depuis 2010, elle dirige une équipe de recherche qui développe une approche théorique et ethnographique concernant l’articulation entre pluralisme et radicalisation. Parmi ses publications, on trouve «Visibility, Transparency and Gossip: How Did the Religion of Some (Muslims) Become the Public Concern of Others?», dans Critical Research on Religion (2016, vol. 4, no 1, p. 37-56); avec Francis Desharnais, Salomé et les hommes en noir (Bayard Canada, 2015); avec David Koussens (dir.), Trajectoires de la neutralité (Presses de l’Université de Montréal, 2014). Dre Gobbi est un chercheuse réputée, professeure associée au département de psychiatrie de l'Université McGill. Son laboratoire de recherche explore les causes des maladies mentales et se consacre à l'élaboration de nouveaux traitements, en observant en particulier l'effet à longs termes de certaines substances comme le cannabis ou le LSD, les effets de la mélatonine sur l'humeur et la régulation du sommeil. En parallèle de ce travail de recherche, Dre Gobbi est psychiatre au centre de la santé McGill et étudie les aspects pharmacologiques des comportements violents.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire