Votre compte

Ventre vide


Des histoires de femmes d’aujourd’hui, d’amies ou de mères, en apparence ordinaires alors que le style saigne, qu’il flingue. Ces femmes sont en crise, chacune à sa manière, désir d’enfantement ou rejet ou indifférence à vivre. Même « Le bouquet de fleurs de lilas empeste la cuisine ». De ces crises dont on ne sort pas indemne, si l’on en sort. Des nouvelles qui laissent hors d’haleine tant elles sont cinglantes. Audrey Gaillard est une bouchère, elle dissèque les sentiments, en perce les abcès. Sniper, elle tire à vue sur ce qui dérange. Elle explore nos étages de rien, l’inanité, nos jachères d’âme. C’est qu’elle nous parle de nous, en creux, à la déchirure, au plus sensible de nous : humanité à fleur de peau, à fleur de nerfs.

Jean-Pierre Cannet

Elles ne sont pas faciles à présenter ces nouvelles, parce qu’on a l’impression d’entrer dans la maison d’une femme, de manger à sa table, de dormir dans son lit, d’essuyer ses larmes et de tenter de libérer ses cris cadenassés dans le silence, et que ça nous gêne aux entournures, que ça met mal à l’aise, qu’on ne sait plus bien quoi penser et comment réagir... Chaque texte possède le souffle d’une femme, qu’elle soit narratrice, spectatrice, protagoniste ; qu’elle soit malheureuse, heureuse, abandonnée, femme, mère, enfant ; qu’elle soit face à la maladie, face à l’égoïsme, face au néant de sa propre vie. Ça parle mort et ça parle sexe, ça remue à l’intérieur parce que ça pourrait être nous, c’est nous, et ça accroche, le style d’Audrey Gaillard comme une main de fer dans un gant de velours, ça remue et ça remue fort à l’intérieur de ce Ventre vide.

Ce livre est disponible en papier et numérique >http://www.publie.net/livre/ventre-vide/

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ventre vide”

Fiche technique

Résumé

Des histoires de femmes d’aujourd’hui, d’amies ou de mères, en apparence ordinaires alors que le style saigne, qu’il flingue. Ces femmes sont en crise, chacune à sa manière, désir d’enfantement ou rejet ou indifférence à vivre. Même « Le bouquet de fleurs de lilas empeste la cuisine ». De ces crises dont on ne sort pas indemne, si l’on en sort. Des nouvelles qui laissent hors d’haleine tant elles sont cinglantes. Audrey Gaillard est une bouchère, elle dissèque les sentiments, en perce les abcès. Sniper, elle tire à vue sur ce qui dérange. Elle explore nos étages de rien, l’inanité, nos jachères d’âme. C’est qu’elle nous parle de nous, en creux, à la déchirure, au plus sensible de nous : humanité à fleur de peau, à fleur de nerfs.

Jean-Pierre Cannet

Elles ne sont pas faciles à présenter ces nouvelles, parce qu’on a l’impression d’entrer dans la maison d’une femme, de manger à sa table, de dormir dans son lit, d’essuyer ses larmes et de tenter de libérer ses cris cadenassés dans le silence, et que ça nous gêne aux entournures, que ça met mal à l’aise, qu’on ne sait plus bien quoi penser et comment réagir... Chaque texte possède le souffle d’une femme, qu’elle soit narratrice, spectatrice, protagoniste ; qu’elle soit malheureuse, heureuse, abandonnée, femme, mère, enfant ; qu’elle soit face à la maladie, face à l’égoïsme, face au néant de sa propre vie. Ça parle mort et ça parle sexe, ça remue à l’intérieur parce que ça pourrait être nous, c’est nous, et ça accroche, le style d’Audrey Gaillard comme une main de fer dans un gant de velours, ça remue et ça remue fort à l’intérieur de ce Ventre vide.

Ce livre est disponible en papier et numérique >http://www.publie.net/livre/ventre-vide/

Biographie d’Audrey Gaillard

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire