Romance

  • Jeune héritière américaine, Emma Dunster n'a pas du tout l'intention d'épouser l'un des nombreux prétendants qui lui font la cour. Avant de faire son entrée dans le monde, cette jeune femme intrépide est bien décidée à goûter à l'aventure. À la nuit tombée, elle aime se glisser hors de la maison, déguisée en femme de chambre. Lors d'une de ses escapades nocturnes, elle rencontre le duc d'Ashbourne, réputé pour son libertinage, qui l'embrasse avec fougue. Le goût délicieux de ce baiser enflammé serait-il celui de la passion?

  • 1779. Orpheline, Cecilia Harcourt quitte l'Angleterre et débarque à New York où elle espère retrouver son frère, blessé à la guerre. À l'hôpital, personne ne sait où est Thomas. En revanche, son meilleur ami Edward Rokesby est là. Blessé à la tête, il est amnésique. Démunie, ne sachant où aller, Cecilia prétend qu'Edward l'a épousée quelque temps plus tôt et le soigne avec dévouement. Au fil des jours, leur complicité grandit et Cecilia s'enferre dans le mensonge. Jusqu'au jour où le jeune homme, guéri, décide qu'il est temps de faire l'amour à sa délicieuse épouse...

  • Elizabeth Hotchkiss doit impérativement se marier pour subvenir aux besoins de sa famille. Or, envoûter le riche et parfait époux ne s'improvise pas. Aussi, lorsqu'elle tombe sur un manuel intitulé Comment épouser un marquis ?, elle y jette un oeil et décide de relever ce défi ambitieux en suivant les conseils prodigués par le mystérieux auteur. Mais avant de harponner un gros poisson, il faut bien s'exercer un peu. Pourquoi pas sur le nouveau régisseur de Danbury House, le charmant James Siddons ? Hélas ! Elizabeth est gaffeuse et totalement inexpérimentée. Et son numéro de charme ne va pas du tout la conduire là où elle le croyait...

  • Après trois saisons, lady Sarah Pleinsworth se morfond d'être toujours célibataire. Le mariage de sa cousine pourrait être l'occasion de dénicher un époux mais, décidément, elle joue de malchance car son voisin de table n'est autre que Hugh Prentice, l'homme qui a causé l'exil de son cousin Daniel et semé la zizanie dans sa famille. De son côté, Hugh ne peut pas souffrir Sarah, qu'il juge exaltée et outrancière. La noce promet d'être gaie... Pourtant, il suffira de quelques baisers pour faire voler en éclats tous les a priori et éveiller une passion dont ils seront les premiers surpris.

  • Henriette Barrett se moque des diktats de la bonne société. Elle administre les terres de son vieux tuteur, porte des pantalons et adore son diminutif : Henry. À la mort de son père adoptif, son domaine bien-aimé devient la propriété d'un lointain cousin, William Dunford, et elle est prête à tout pour s'en débarrasser. Le jeune homme est quant à lui fermement décidé à transformer cette sauvageonne en jeune fille comme il faut. Au risque qu'elle devienne la coqueluche du Tout-Londres et une redoutable séductrice...

  • Iris Smythe-Smith a l'habitude de passer inaperçue en société... sauf lorsqu'elle monte sur scène avec ses cousines pour massacrer Mozart. Et c'est justement à l'occasion du traditionnel concert familial que sir Richard Kenworthy la remarque. Quelques jours plus tard, il demande sa main. Mais Iris n'est pas idiote. Quel homme séduisant aurait le coup de foudre pour une fille aussi insignifiante qu'elle ? Sir Richard a une raison cachée de l'épouser, et elle entend bien découvrir laquelle. Sauf que, surpris dans une situation compromettante, les voilà mariés dans la foulée...

  • Contraint à l'exil après un scandale, Daniel Smythe-Smith rentre enfin en Angleterre, le jour même où a lieu le traditionnel concert familial, cette épouvantable cacophonie infligée chaque année aux oreilles délicates de la bonne société ! Parmi le quatuor de musiciennes, Daniel remarque une inconnue dont la beauté l'éblouit. Anne Wynter est la gouvernante de ses cousines et leur différence de classe lui interdit de lui faire la cour. Qu'importe, le jeune comte est prêt à défier les règles établies et à balayer tout ce qui les sépare !

  • Véritable garçon manqué, Sybilla Bridgerton a grandi avec les enfants du domaine voisin, consciente qu'un jour ou l'autre elle finirait par épouser un des fils Rokesby. Lequel ? Peu importe, ils sont tous charmants. Sauf George, l'aîné, ennuyeux comme la pluie. Cela tombe bien, car de son côté il la juge exaspérante. Or, suite à une série d'événements cocasses, elle se retrouve coincée sur un toit avec lui ! Cette situation rocambolesque va être le début d'une histoire que ni Sybilla ni George n'auraient imaginée dans leurs rêves les plus fous...

  • En pleine saison londonienne, Annabel Winslow est horrifiée d'apprendre que lord Newbury s'apprête à demander sa main. Il est si vieux ! Mais comment peut-elle refuser d'épouser un comte alors qu'elle doit assurer l'avenir de ses sept frères et soeurs ?
    La situation devient encore plus embarrassante lorsqu'elle fait la connaissance du charmant Sebastian Grey, qui s'éprend d'elle et qui n'est autre que le neveu de Newbury. Les deux hommes se détestaient déjà, maintenant c'est la guerre ! Prise entre ses obligations et les élans de son coeur, Annabel va devoir livrer une rude bataille sur la route du bonheur.

  • Officiellement corsaire, Andrew Rokesby travaille en réalité pour la Couronne britannique. Quand ses hommes, partis récupérer du matériel dans une grotte, reviennent avec une jeune femme qu'ils ont enlevée après l'avoir surprise dans leur cachette, Andrew n'a pas le choix : il prend la mer avec la jolie fouineuse à son bord. La mission avant tout, cap sur le Portugal !
    Sauf que cette chipie de Poppy Bridgerton s'ingénie à le faire tourner en bourrique. L'idée de devoir la supporter deux semaines lui paraît intolérable. Et, pourtant, au fil des jours son exaspération se mue en amusement, en tendresse et bien vite en passion.

  • Depuis cinq ans, Grace Eversleigh est demoiselle de compagnie auprès de la tyrannique duchesse de Wyndham. Le jour où leur voiture est attaquée par un brigand, la douairière, sidérée, constate la ressemblance extraordinaire de celui-ci avec son fils préféré, mort trente ans plus tôt. Une seule explication possible : ce Jack Audley est son petit-fils. Dès lors, elle n'a qu'une idée en tête : lui rendre sa position, au détriment de Thomas, l'actuel duc. Outrée, Grace prend fait et cause pour ce dernier. Comment faire confiance à cette canaille de Jack, ce Robin des Bois qui ne prend rien au sérieux et se moque bien du duché ? Et qui, de surcroît, lui vole des baisers qu'elle a de plus en plus de mal à lui refuser...

  • Après la disparition tragique de sa femme, sir Phillip est totalement désemparé. Comment va-t-il faire pour élever ses enfants traumatisés par la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre cet homme qu'elle n'a jamais vu.

  • Depuis l'âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c'est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d'autres surprises pourraient être au rendez-vous.

  • Gregory Bridgerton a toujours cru au grand amour. Il sait que sa future épouse l'attend quelque part, que leur amour est prédestiné. Le jour où il rencontre lady Hermione Watson, il pense, transporté de bonheur : « C'est elle ! » Hélas, lady Hermione aime ailleurs, lui révèle sa meilleure amie, Lucinda Abernathy, une jeune personne qui, bien que fort spirituelle, n'a pas l'éblouissante beauté d'Hermione. Gregory a cependant besoin de son aide s'il veut gagner le coeur de sa dulcinée.

  • La vie est parfois cruelle. Après avoir passé tant d'années à papillonner de femme en femme, Michael Stirling est tombé amoureux fou de la seule femme qu'il lui était interdit d'aimer : Francesca, l'épouse de son cousin John, que Michael aime comme un frère. Quand ce dernier meurt brutalement, Michael devient comte de Kilmartin. Désormais, Franscesca est libre, mais le souvenir du défunt se dresse entre eux. Comment trouver le bonheur sans avoir l'impression de trahir celui qu'ils chérissaient tant ?

  • Que deviennent les héros d'un roman, une fois la dernière page tournée ? Pour Daphné et Simon, après vingt ans d'un mariage idyllique et quatre beaux enfants, c'est un événement inattendu qui bouleverse leur quotidien. Kate et Anthony doivent s'affronter dans une compétition d'un genre un peu particulier. Eloïse découvre un improbable secret. La vie inflige une épreuve à Francesca et Michael. Et même Violet, la matriarche de la famille Bridgerton, va s'apercevoir que les belles histoires n'ont peut-être pas de fin.

  • La cadette des Bridgerton, l'une des meilleures familles du Londres des années 1820, est-elle destinée au célibat ? Trop fine mouche, trop directe, Hyacinthe n'a rien de l'héritière effacée qu'apprécient les hommes de la bonne société. Pourtant, ce n'est pas une raison pour finir vieille fille ! Certes, quand Gareth Saint-Clair, un aristocrate à la réputation douteuse, croise son chemin, on est loin du coup de foudre. Mais la traduction, à quatre mains, d'un journal intime écrit en italien va jouer un rôle qui n'était pas du tout prévu.

  • Amelia Willoughby est promise depuis l'enfance à Thomas Cavendish, duc de Wyndham. Comme il tarde à faire sa demande, Amelia s'inquiète de son indifférence. Or, un coup de théâtre bouleverse la vie de Thomas : un cousin dont il ignorait l'existence vient de se manifester. Si sa filiation était prouvée, Thomas perdrait son titre de duc. Touchée par son désarroi, Amelia découvre un homme qui a perdu ses repères et sa morgue. Un homme dont elle tombe bientôt éperdument amoureuse. Mais saura-t-il surmonter sa sacro-sainte dignité pour laisser parler son coeur?

  • Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony souhaite se marier ! Et il sait ce qu'il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l'amour est secondaire dans un couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, elle fera donc une parfaite épouse. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l'influence est considérable. Or Kate Sheffield oppose son veto. Un débauché comme Anthony n'est pas un parti convenable pour Edwina. Le jeune homme est outré. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu'il est irrésistible !
    />

  • La chronique des Bridgerton (Tomes 3 & 4) Nouv.

    La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l'un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d'obstacles s'annonce, d'autant que les ragots vont bon train.
    Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu'il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu'il a croisé le regard d'une éblouissante inconnue lors d'un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton...
    Et qu'en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s'il est en quête d'une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d'une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever.
    Mais n'ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'agit de donner un coup de pouce au destin.
    Rubrique mondaine de lady Whistledown

  • Hugh Dunne, the Earl of Briarly, needs a wife - so his sister hands him a list of the very best young ladies on the market. And then, because he refuses to tear himself away from the stables where he trains Arabian racehorses, she invites all those ladies to a house party, along with some other bachelors, of course.

    So who will Hugh choose? The Botticelli-esque, enchanting Gwendolyn? The outspoken, delightful Katherine? If he doesn't work fast, he'll lose those ladies to his closest friends, and then where will he look for a wife? Perhaps, just perhaps, toward a lady who's not on a market at all, and would require a great deal of persuading . . .
    />

empty