Pygmalion

  • « J'ai eu besoin de faire le point, de repartir sur les traces de l'expérience qui avait changé ma vie. Trop de choses s'étaient passées, le décès de mon mari, les ennuis matériels, mon statut de « femme de » à qui il manquait l'essentiel : lui, l'âme soeur, le complément, la raison de poursuivre. Quelque chose en moi me soufflait qu'il fallait que je me sauve. Dans les deux sens du terme : que je sauve mon âme et ma peau et que je m'extraie du passé, que je parte pour me retrouver.
    J'ai sorti un sac de mon placard, y ai jeté l'essentiel... et ai commencé mon périple. »

  • Le don d'ailleurs

    Genevieve Delpech

    « J'ai été et je suis la femme d'une figure marquante de la chanson française. Mais je ne me suis jamais sentie "femme de". Seulement moi. Justement moi. J'ai existé à ses côtés, avec et pour lui, mais pour moi et par moi également. Les choses ont pris une tournure pour le moins spéciale lorsque mon don s'est invité de plus en plus fréquemment dans ma vie. Un don fulgurant, envahissant, contraignant et... merveilleux. Un cadeau, empoisonné parfois, qui me dépasse moi-même. J'ai tu ce don publiquement jusqu'alors. Un faisceau de conjonctures, heureuses et malheureuses, m'a décidé à parler. Aujourd'hui, j'ai l'ambition de faire rêver d'un ailleurs, d'une possibilité de paradis. »

  • J'ai eu besoin de faire le point, de repartir sur les traces de l'expérience qui avait changé ma vie. Trop de choses s'étaient passées, le décès de mon mari, les ennuis matériels, mon statut de « femme de » à qui il manquait l'essentiel : lui, l'âme soeur, le complément, la raison de poursuivre. Quelque chose en moi me soufflait qu'il fallait que je me sauve. Dans les deux sens du terme : que je sauve mon âme et ma peau et que je m'extraie du passé, que je parte pour me retrouver.
    J'ai sorti un sac de mon placard, y ai jeté l'essentiel... et ai commencé mon périple.

empty