Strip

  • Garfield fan de foot ? Bof. Courir après un ballon c'est plutôt un truc de chien. Mais il y a des bons côtés : pendant que Jon et Odie regardent leur équipe favorite à la télé, Garfield peut se moquer d'eux, et surtout manger leur part de pizza... Le foot, ok... Mais un chat qui se respecte se doit d'avoir des priorités.

  • Manger ou être mangé ? La vie a-t-elle un sens quand on est un dinosaure ? Est-ce que c'était déjà mieux avant ? Peut-on se sentir petit dans l'univers quand on mesure 30 mètres ? Les philosaures de Marc Dubuisson et Régis Donsimoni s'avèrent finalement être bien plus humains et philosophes que les futurs homo sapiens. Un album de 100 strips qui a tout pour devenir un classique.

  • Voici venir les beaux jours... L'heure pour Garfield de sortir ses baskets et son jogging, d'aller à la salle soulever de la fonte, bref, de sacrifier aux dieux du stade et au culte du corps !?... Euh, non, en fait. Garfield est un champion hors concours dans les catégories sieste et lasagne. C'est déjà énorme. Et c'est pour ça qu'on l'aime.

  • 110% sport Nouv.

    Prenez votre ticket pour découvrir le Badmintzah", badminton qui se joue porté sur des chaises, les "Mille bornes du Mans" où les voitures avancent à coups de cartes, les "24 heures du manspreading", le "resto-basket" ou encore le "lancer de disque jockey". 110% Sport réinvente les disciplines sportives, le tout dans une folie et une drôlerie dans un esprit très Monty Python."

  • Gourmand, paresseux et impertinent ? Oui, il s'agit bien de Garfield ! Ce chat bien portant (c'est un euphémisme !) aime par-dessus tout manger - surtout des lasagnes, occasionnellement des pizzas -, dormir et embêter son maître Jon et Odie, son meilleur ami. Ce qu'il déteste ? Les lundis, les réveils impromptus, les araignées, les régimes, les visites chez le vétérinaire et Nermal, le chat tout mignon du quartier. Mais, au fond, bien au fond, il a un grand coeur... même s'il ne veut pas le montrer. Sa devise : moi d'abord !

  • « It's goog to be the king », comme disait le poète Mel Brooks. Et le roi Garfield n'a pas fini d'en profiter avec ce nouveau tome plein de gags et de fureur (ah non, en fait seulement plein de gags). Sa jungle est un salon, son trône un vieux fauteuil confortable, son sceptre une télécommande et sa devise « mon royaume pour une lasagne ». Et si sa cour n'est composée que d'un pauvre fou (Jon), d'un chien stupide (Odie), et d'un chat trop mignon pour être honnête (Nermal), c'est toujours un Garfield en majesté, égale à lui-même, cynique et gras, comme on l'aime.

  • Gourmand, paresseux et impertinent ? Oui, il s'agit bien de Garfield ! Ce chat bien portant (c'est un euphémisme !) aime par-dessus tout manger - surtout des lasagnes, occasionnellement des pizzas -, dormir et embêter son maître, Jon, et son meilleur ami, Odie. Ce qu'il déteste ? Les lundis, les réveils impromptus, les araignées, les régimes, les visites chez le vétérinaire et Nermal, le chat tout mignon du quartier. Mais, au fond, bien au fond, il a un grand coeur... même s'il ne veut pas le montrer. Sa devise : « Moi d'abord ! »

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...

    Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...

    Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr... Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Gourmand, paresseux et impertinent ? Oui, il s'agit bien de Garfield ! Ce chat bien portant (c'est un euphémisme!) aime par-dessus tout manger - surtout des lasagnes, occasionnellement des pizzas -, dormir et embêter son maître Jon et Odie, son meilleur ami. Ce qu'il déteste ? Les lundis, les réveils impromptus, les araignées, les régimes, les visites chez le vétérinaire et Nermal, le chat tout mignon du quartier. Mais, au fond, bien au fond, il a un grand coeur... même s'il ne veut pas le montrer. Sa devise : moi d'abord !

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...

    Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Gourmand, paresseux et impertinent ? Oui, il s'agit bien de Garfield ! Ce chat bien portant (c'est un euphémisme !) aime par-dessus tout manger - surtout des lasagnes, occasionnellement des pizzas -, dormir et embêter son maître Jon et Odie, son meilleur ami. Ce qu'il déteste ? Les lundis, les réveils impromptus, les araignées, les régimes, les visites chez le vétérinaire et Nermal, le chat tout mignon du quartier. Mais, au fond, bien au fond, il a un grand coeur... même s'il ne veut pas le montrer. Sa devise : moi d'abord ! 

  • GARFIELD, 40 ANS, TOUTES SES DENTS !

    Le 19 juin 1978, le chat le plus célèbre de la bande dessinée faisait sa première apparition officielle dans 41 journaux américains. Une étoile est née, qui, 40 ans plus tard, continue d'enthousiasmer petits et grands dans le monde entier.

  • Tome 61 des aventures hilarantes du chat le plus glouton du monde !

    Noël ! Noël ! C'est bientôt NO-ËL ! Garfield ne sait plus où donner de la tête. Entre écrire les listes de cadeaux au père Noël, essayer de compenser en quelques jours tous les mauvais coups faits le reste de l'année, et, en plus, s'assurer que Jon n'oublie rien dans la préparation des courses pour le repas, Garfield en perd... la boule !

    Garfield ou l'art de manger !

  • Dans ce tome 58 de Garfield, Félin pour l'autre, Jim Davis s'attarde sur les relations qui unissent le drôle de chat orange et la douce Arlene...

    Ce cinquante-huitième épisode des aventures du chat le plus célèbre de la bande dessinée nous le montre sous un jour inattendu : celui d'un tendre romantique... Car si Garfield aime manger, dormir et zapper ; s'il aime également embêter Jon, martyriser Odie et tuer les araignées, Garfield aime aussi la gracieuse Arlene, avec laquelle il forme probablement le couple le plus glamour de la bande dessinée.

    58e volet des aventures de Garfield, une série pour rire en famille, avec ou sans chat !

  • Qu'est-ce que le chat le plus goulu de la bande dessinée préfère manger ? Des brocolis ? Des épinards ? Des carottes ? Il paraît que ça rend aimable... Non, non, non ! Ne lui présentez rien de tout ça. Quelle horreur ! Ce que Garfield, ce bon gros matou, aime dévorer plus que tout, ce sont les lasagnes et la... pizza ! Un album qui sent bon pour enchanter vos papilles.

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr... Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr...

    Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Créé par Dick BROWNE en 1973, le strip Hägar Dünor (Hägar The Horrible en anglais) a été publié pour la première fois en France dans Le Journal de Mickey durant 14 ans. Après avoir été traduits en 13 langues, diffusés dans plus de 1 000 journaux de 53 pays et lus par des centaines de millions de lecteurs, Urban Comics propose l'intégralité des strips de par Dick BROWNE dans une édition inédite, complète en trois volumes.

    (contient : Hägar the Horrible: The Epic Chronicles: Dailies 1973 )

  • George Herriman a situe l'histoire de ses trois personnages Krazy Kat, un chat dont le sexe est inconnu, Ignatz Mouse et un chien, le Sergent Pupp (Officer Pupp) dans le comte de Coconino, au Nord de l'Arizona. Krazy Kat est plein d'amour pour Ignatz Mouse qui s'en fiche eperdument et qui au contraire, a la moindre occasion lui envoie une brique a la tete que le chat prend comme une preuve d'amour. Au milieu, le Sheriff de la region, Pupp essaye de coffrer la souris avant qu'elle ne parvienne a lancer sa brique. Chaque strip est construit sur cette relation triangulaire dans les decors somptueux de l'Arizona, et parfois enchasse par des rencontres avec d'autres personnages ou des elements naturels non previsibles. Mais sous cette apparence d'histoire tres simple, chaque planche du dimanche explose par une mise en page inventive et un dessin toujours au service de la narration, de l'humour et de la poesie.

  • George Herriman a situé l'histoire de ses trois personnages Krazy
    Kat, un chat dont le sexe est inconnu, Ignatz Mouse et un chien, le
    Sergent Pupp (Officer Pupp) dans le comté de Coconino, au Nord de
    l'Arizona. Krazy Kat est plein d'amour pour Ignatz Mouse qui s'en
    fiche éperdument et qui au contraire, à la moindre occasion lui
    envoie une brique à la tête que le chat prend comme une preuve
    d'amour. Au milieu, le Shériff de la région, Pupp essaye de coffrer
    la souris avant qu'elle ne parvienne à lancer sa brique. Chaque strip
    est construit sur cette relation triangulaire dans les décors
    somptueux de l'Arizona, et parfois enchassé par des rencontres avec
    d'autres personnages ou des éléments naturels non prévisibles. Mais
    sous cette apparence d'histoire très simple, chaque planche du
    dimanche explose par une mise en page inventive et un dessin toujours
    au service de la narration, de l'humour et de la poésie.

  • Le chat le plus paresseux de l'histoire de la BD voit le jour en 78 dans la presse quotidienne et dominicale américaine. Garfield, adulé par son maître, peut savourer tout à loisir le plaisir de ne rien faire; gras, toujours fatigué, toujours affamé, toujours bavard, il philosophe avec humour sur sa condition féline. En oubliant pas de s'alimenter et de se reposer, bien sûr... Les éditions Bagheera ont édité en 91 un album de Garfield. Dargaud a toutefois récupéré l'exclusivité de cette série.et poursuit l'édition de Garfield à raison de 2 titres par an.

  • Croquettes à la grimace est le titre du 55e tome des aventures du chat le plus gourmand et le plus exigeant de la BD ; son créateur, Davis, le sait bien : Garfield ne plaisante jamais avec la nourriture !

    Les chats sont mignons. Et Garfield est un chat. Mais Garfield n'est pas mignon, ça non ! Et, petit rappel dans ce 55e album, quand Garfield a terminé son repas, il ne ronronne pas de plaisir, ah non ! Et n'essayez pas de lui présenter des croquettes au lieu de ses sempiternelles lasagnes ou pizzas, vous ne récolteriez, à coup sûr, que des croquettes à la grimace, ça oui ! 55e épisode de Garfield, une bande dessinée d'humour pour rire en famille.

empty