Bulgarie

  • Cet ebook est une version numérique du guide papier sans interactivité additionnelle. 
    La Bulgarie séduit par la diversité et la beauté de ses paysages, de ses monastères ou de ses ruines, et par sa population qui conserve un étonnant sens de l'hospitalité. Boire un verre dans l'un des petits bars alternatifs de Sofia. Visiter le monastère de Rila. Se promener, au petit matin, dans les rues encore désertes du village de Koprivchtitsa. Arpenter la vallée des Roses au printemps. Flâner dans la vieille ville de Plovdiv. S'aventurer à pied dans le parc national de Pirin... Le Routard Bulgarie c'est aussi une première partie haute en couleur avec des cartes et des photos, pour découvrir plus facilement ce pays et repérer nos coups de coeur ; des adresses souvent introuvables ailleurs  ; des visites culturelles originales en dehors des sentiers battus  ; des infos remises à jour chaque année  ; des cartes et plans détaillés. Merci à tous les Routards qui partagent nos convictions  : Liberté et indépendance d'esprit  ; découverte et partage  ; sincérité, tolérance et respect des autres !

  • La Bulgarie est une des filles chéries des Balkans. Elle a une longue tradition de tourisme balnéaire et thermal, un passé historique et artistique riche et cette fameuse réputation d'être, entre autres envahisseurs, le pays des " bougres ". Il faut découvrir l'hospitalité et la gentillesse des Bulgares, la beauté des paysages en s'éloignant des plages, certes charmantes, mais parfois trop fréquentées, pour mesurer l'ampleur du changement à l'oeuvre pour rattraper des années d'économie dirigiste et constater une ouverture nouvelle.

  • Il y a, à la périphérie de l'Europe, une frontière démantelée, jetée au rebut de l'histoire, puis érigée à nouveau. Jadis, elle était surtout destinée à empêcher ceux qui ne croyaient pas à l'avenir radieux du communisme de se faire la belle ; aujourd'hui, elle est censée empêcher les migrants d'Asie et d'Afrique de se rendre dans l'eldorado occidental. Trente ans après la chute du mur de Berlin, l'ancien Rideau de fer est devenu la frontière sud de l'Union européenne. La Strandja, ces monts arides aux confins de l'Europe, à cheval entre la Bulgarie et la Turquie, est le théâtre de cette curieuse facétie de l'histoire.
    Au volant d'une vieille Subaru Forester, l'auteur nous emmène sur cette frontière balayée par les vents d'Anatolie. On y découvre, au fil de ses rencontres, des personnages attachants, lumineux, mais aussi particulièrement inquiétants, à l'instar de ces chasseurs de migrants et miliciens nationalistes.
    Comme souvent dans les Balkans, les histoires se télescopent à l'infini et le voyage devient beaucoup plus personnel et intime, sur les traces d'une jeunesse perdue dans les dernières années de la Guerre froide.
    Alexandre Lévy est rédacteur en chef du magazine Books et collabore au quotidien suisse Le Temps. Ancien du Monde et de Courrier international, il a publié Le Gang des barbares (Hachette Littératures, 2009), une enquête choc sur l'affaire Ilan Halimi. Il est né en Bulgarie, pays qu'il quitte à l'âge de 21 ans, peu après avoir, lui aussi, effectué son service militaire à la frontière turque.

empty