Beaux livres illustrés / Carnets de voyage France

  • Quand on y réfléchit - et, à Paris, c'est une chose qu'on sait faire - ce ne sont pas les sujets d'inquiétude qui manquent dans la Ville lumière. Ni même les véritables phobies. Que ceux qui n'ont jamais suffoqué à l'approche menaçante d'un pigeon ou à la vue d'une répugnante colonie de blattes lèvent le doigt. Mais, par un miraculeux équilibre, la capitale offre autant de remèdes qu'elle suscite de troubles : à chaque névrose, sa cure salvatrice. Dans les pages précieuses de ce guide attendu par tous les phobiques (et tous ceux qui comptent le devenir), l'auteur décrit avec soin tout ce qui fait peur à Paris et tout ce qui guérit de la peur. L'acrophobe (peur extrême des hauteurs), se soignera ainsi par innoculation progressive du stress en gravissant d'abord la Butte aux Cailles (61 mètres), puis Montsouris (78 mètres), puis les Buttes-Chaumont... L'apopathodiaphulatophobe (angoisse de la constipation) absorbera avec profit les raviolis chinois de l'avenue de Choisy, les hamburgers congelés-décongelés-recongelés du Quartier latin, les currys du passage Brady... et leur feu d'artifice de bactéries dysentriques. Il ne négligera pas non plus les nourritures de l'esprit et les vrais lavements que promettent le théâtre subventionné et les films d'auteur. L'arénaphobe (peur du sable) dirigera courageusement ses pas vers Paris Plages pour croquer à belles dents dans un sandwich thérapeutique dont il appréciera la texture croustillante à base de grains de sable craquant sous la dent...

  • Julien Moreau a relevé un challenge complètement fou : accomplir le plus long triathlon au monde (plus de 6 000 km) à travers la France pour mobiliser la population et les politiques en faveur d'une écologie citoyenne engagée.
    Adepte des éco-aventures (ascension du Stok Kangri en Himalaya en 2013 ; tour de la Bretagne à pied et à vélo et traversée Jersey/Saint-Malo à la nage en 2016 ; tour de la Bretagne en paddle en 2017...), Julien Moreau se lance un défi complètement fou en 2018 : accomplir, en France,
    le plus long triathlon au monde. Au menu : 4 500 km à vélo de Paris à Marseille, avant 375 km de nage jusqu'à Monaco, puis 1 150 km de course à pied jusqu'au siège de la Fondation pour la Nature et l'Homme
    créée par
    Nicolas Hulot, son mentor et ami. C'est cette incroyable odyssée à travers la France que raconte ce récit.
    Une aventure autant sportive et humaine qu'écologique. Mais son plus grand défi, c'est bien sa capacité à se mobiliser chaque jour pour parler à la jeunesse d'écologie citoyenne. À l'initiative de Julien, une loi pour la suppression des bouteilles
    en plastique dans les cantines scolaires françaises a d'ailleurs été adoptée par les parlementaires.
    La preuve que tout est possible à qui sait aller au bout de ses rêves.

  • Lever le nez et découvrir que Notre-Dame possède une girouette à laquelle on n'avait jamais prêté attention est amusant, mais auriez-vous seulement une idée de ce qu'elle contient ?Saviez-vous que le papyrus en Égypte, décimé par une maladie, a été réimplanté à partir d'un plan conservé dans les serres du Jardin du Luxembourg depuis le XIXe siècle ?Où trouver les restes du palais des Tuileries, détruit par un incendie sous la Commune ?Savez-vous qu'il existe toujours une des cloches qui sonnèrent à la volée le jour du massacre de la Saint-Barthélemy en août 1572 ?On parle et on écrit beaucoup sur Paris mais ici, avec Clémentine Portier-Kaltenbach, la Ville Lumière dévoile son « supplément d'âme » : ces lieux, monuments, statues, objets que les Parisiens et ceux qui la visitent ont régulièrement sous le nez mais sur lesquels il leur manque une information aussi réjouissante qu'insolite. L'auteur des Grands Zhéros de l'histoire de France, avec le talent et la drôlerie qu'on lui connaît désormais, nous offre un voyage nouveau et passionnant dans cet étonnant théâtre de l'histoire de France et du monde qu'est notre capitale.

  • Cet ebook est une version numérique du guide papier sans interactivité additionnelle. L'auteur-phare des guides de jeux de piste a passé le périphérique et s'est amusé à concocter 18 parcours-découverte dans certaines des plus belles villes proches de Paris (accessibles en transports en commun). D'énigmes en réflexions, suivez le jeu de pistes et découvrez une datcha, une ancienne guinguette dans un arbre, une plage de sable fin, une cité-jardin et ses canaux...- 18 parcours (Nogent-sur-Marne, La Défense, Senlis, Sceaux...).- Un reportage consacré : 200 photos pour accompagner la balade.- Des infos pratiques pour pouvoir s'y rendre et prolonger le parcours par la visite d'un musée, monument...- Des cartes et plans pour mieux se repérer.

  • « Au cours de mes années de reportages à travers la France rurale, il m'est arrivé bien souvent d'éprouver, subitement, un coup de coeur pour un coin de campagne ou de montagne et d'avoir, un instant, l'envie de m'y poser définitivement... Ces havres tentateurs sont restés gravés dans ma mémoire. Je pense à eux avec tendresse. Ils sont ma France, celle que j'aime. » Pierre BonteDe la Côte d'Albâtre à la Haute-Corse en passant par l'île d'Aix ou le village de Novel, Pierre Bonte nous livre avec passion ses souvenirs personnels, ses enthousiasmes et ses bonnes adresses, dans ce tour de France pittoresque, authentique balade d'un amoureux des terroirs.

  • Après la victoire écrasante de l'Allemagne sur la France en 1871, 1914 marque le début d'un nouveau face à face pour les armées allemande et française. Une fois de plus, l'Allemagne a prévu d'écraser la France dans une guerre-éclair. Dès le mois d'août 1914, le sort des armes semble donner raison aux troupes du Kaiser. Mais l'extraordinaire résistance du soldat français, le légendaire poilu, déjoue les plans de l'ennemi. Des prémices au déclenchement lui-même, en terminant par les batailles qui formèrent ce qu'on appela la guerre de mouvement, Gilles Vauclair évoque la première année de la Grande Guerre à travers une série de documents iconographiques allemands et français pour la plupart inédits.

  • Du VIIe au XIIe siècle, l'Aquitaine a vu naître sur son territoire de nombreuses abbayes. Les communautés religieuses ont profondément marqué les contrées du Bordelais, du Bazadais, de l'Agenais, du Périgord, des Landes et du Béarn. Mais au fil des siècles, tous ces édifices ont subi de graves destructions, notamment durant la guerre de Cent Ans, mais aussi au cours des guerres de Religion et pendant la Révolution. Peu d'entre eux sont sortis indemnes de ces événements. Si quelques-uns ont conservé leur intégrité comme Saint-Ferme en Gironde, Cadouin en Dordogne ou Moirax en Lot-et-Garonne, la majorité d'entre eux ne sont plus que des vestiges. Ces derniers sont toutefois encore très évocateurs, qu'ils soient grandioses comme ceux de La Sauve-Majeure et de Lucq-de-Béarn, ou bien réduits à quelques pans de murs comme à Blaye ou à Pérignac. Ce livre s'efforce de rappeler l'histoire un peu oubliée de ces vieilles abbayes et de décrire leurs vestiges, derniers témoins d'une période faste. Depuis de nombreuses années, Jacques Dubourg, spécialisé dans l'histoire régionale, s'attache à mettre en valeur le patrimoine de l'Aquitaine et de Midi-Pyrénées.

  • Après le succès de ses deux ouvrages consacrés aux casernes militaires de France dans la première moitié du XXe siècle, l'auteur évoque celles de l'Alsace et de la Moselle, deux régions dont l'Histoire se partage entre l'Allemagne et la France. La grande majorité des casernes a été construite durant l'annexion de ces territoires par l'Empire allemand. Bon nombre d'entre elles sont encore visibles aujourd'hui : elles se distinguent des casernes françaises par un style particulier qui, pour l'époque, était très en avance dans le domaine sanitaire. Après 1918, même si ces casernes suffirent à l'hébergement des soldats français, quelques bâtiments destinés aux troupes servant la ligne Maginot et à la garde républicaine mobile furent construits. C'est donc cette histoire complexe et méconnue que nous allons découvrir ici, grâce à la carte postale ancienne.

  • Table des matières

    Bibliographie
    Introduction
    Histoire de la truffe, ce champignon
    A la poursuite du diamant noir
    L’économie de la truffe en Périgord
    Sur les autres lieux de production
    La gastronomie et l’agriculture



  • Deuxième ville française par sa population, Marseille compte 111 quartiers répartis dans seize arrondissements. Après le succès du premier tome consacré aux 1er, 2e et 3e arrondissements, la visite des quartiers marseillais se poursuit. Ce sont cette fois les 4e, 5e, 6e et 7e arrondissements qui se dévoilent au fil des pages. Du quartier Saint-Victor, fondé par les Grecs, à celui de Notre-Dame, lieu d'une très ancienne dévotion médiévale, en passant par l'îlot d'If, à l'entrée du Vieux-Port, sur lequel trône une magnifique forteresse Renaissance, vous êtes encore au coeur historique de la ville. Mais en vous éloignant du centre, vous rencontrez des quartiers « neufs », ceux qui commencent leur extension au XVIIe siècle et la poursuivent, ou pour certains la commencent, lors du XIXe triomphant tels les Cinq Avenues, Lodi ou Baille. L'historien Michel Méténier et le collectionneur Fernand Revilla ont, une nouvelle fois, réuni leurs compétences pour vous présenter un recueil exceptionnel rassemblant plus de 170 cartes postales et documents anciens.

  • Durant tout le mois d'octobre, achetez cet ebook à -50% ! 3.49EUR au lieu de 6.99EUR !
    Partez à la découverte d'une région magnifique et paisible.
    Patrice Favaro, auteur de livres pour la jeunesse, grand voyageur, amoureux de l'Himalaya, rend ici un bel hommage aux montagnes du Queyras qui l'ont chaleureusement accueilli avec sa compagne. Il a trouvé dans ces lieux calmes et puissants une certaine paix de l'âme grâce à la tranquillité de ses habitants.
    Dans un récit bref et élégamment écrit, l'auteur fait honneur aux splendides paysages du Queyras.
    EXTRAIT
    Le Queyras est une île. Tu me l'as souvent répété?: dans toute île, tôt ou tard, on finit par tourner en rond. Trop longtemps, j'ai repoussé le moment de reprendre le large. À présent, je m'apprête à fermer la porte du Lieu Sûr. J'ai fait le vide. Notre chalet est nu. Il va s'assoupir pour un temps. Demain, d'autres que nous viendront y abriter leurs rêves. Dehors, l'automne a ressorti sa palette?: vieil or, topaze, platine, safran sur les mélèzes. Ce soir, je dormirai près de toi, retour aux basses terres?: amandiers et oliviers.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrice Favaro, né le 4 septembre 1953 à Nice1, est un écrivain voyageur. Depuis près de 25 ans, il partage son temps principalement entre la France et l'Asie.






  • Table des matières
    Introduction
    Le Rhin, un fleuve mythique
    Rivières, sources et lacs
    Les gens de l’eau
    Les bains ont droit de cité
    Les bains de rivière
    Les établissements mixtes
    Les grands bains municipaux
    Le chef-d’oeuvre strasbourgeois
    La plage sans la mer
    Un rival, le bain thermal
    Bibliographie
    Remerciements

  • La Marne

    Jean-Pierre Marby

    Table des matières
    Introduction
    Balade dans la Marne
    Aimer le fleuve
    Le champagne
    Le textile
    La Marne se souvient
    Pistes bibliographiques

  • Extrait
    Introduction
    Les troupes coloniales
    Histoire des troupes de marine
    Histoire de l’infanterie coloniale
    Le régiment d’infanterie coloniale du Maroc
    L’artillerie coloniale
    Les tirailleurs tonkinois et annamites
    L’armée d’Afrique
    Les zouaves
    Les tirailleurs, les « indigènes »
    Les tirailleurs marocains
    Les tirailleurs malgaches et autres tirailleurs des colonies
    Les tirailleurs sénégalais
    Les compagnies sahariennes
    L’infanterie légère de l’armée d’Afrique
    Les goumiers
    La Légion étrangère
    Les chasseurs d’Afrique
    Les spahis

  • Un précédent livre montrait de nombreuses cartes postales anciennes à travers différentes séries sur Perpignan, chef-lieu du département des Pyrénées-Orientales. Une suite s'imposait pour les villages. L'ampleur du nombre de clichés nous a obligés à faire un choix restrictif. Ce dernier a porté sur deux séries spécifiques bien connues des cartophiles et émises par M. Joseph Fau, l'un des principaux éditeurs sur ce département. Ainsi 446 vues couvrant 70 communes ont été sélectionnées. Les églises, les écoles, les places, les fontaines, l'âme de nos villages, sont très souvent photographiées. Cet ouvrage nous montre ainsi les clichés anciens sur un mode de vie à ce jour révolu.






  • Extrait
    Bien que personne ne veuille le concéder, l’atmosphère est fébrile. La nonchalance qui habitait Hans et Fafa n’attendrit plus les traits de leur visage. Nerval est d’une nervosité exceptionnelle et, pour la première fois, Thomas remarque son tic : il n’arrête pas de se frotter l’intérieur du nez avec l’auriculaire. L’imminence de l’action et la perspective du danger excitent leurs sens.
    Mais Pedruccini s’en moque ostensiblement, ne se souciant pas non plus des regards hostiles et furtifs que lui lancent les autres. Il est chargé de conduire la Mercedes, comme Carl le lui a annoncé lorsqu’il est venu informer Nerval de l’imminence de l’expédition. Monsieur Carl ne fait pas partie de l’aventure, se contentant de fournir une deuxième voiture. Son visage hautain semble montrer qu’il ne fait que superviser la logistique. Thomas pense reconnaître un petit camion Dodge kaki, sans doute dégoté chez un collectionneur. Nerval dirige tout d’une main de fer. C’est un meneur d’hommes. Thomas pense qu’il mériterait mieux que cette place de passador en chef.






  • Sommaire
    1. La guerre dans l’Histoire
    2. « Et l’on n’y croyait pas… »
    3. Victimes, traîtres et héros
    4. Les Poilus
    5. Histoires de Poilus
    6. Les sammies et autres combattants sur terre et dans les airs
    7. Enfin la fin !
    8. Quelques grandes figures de la Grande Guerre
    9. Quelques chansons de l’époque de la Grande Guerre (extraits)
    En guise de conclusion : quelques témoignages
    Bibliographie sommaire

  • Le monde de la carte-photo est évoqué ici dans toute sa variété : photo de famille, portrait, souvenir d'un jour de fête, reportage historique, photomontage... Mais qu'est-ce au juste qu'une carte-photo ? C'est un tirage photographique au format carte postale, conservé par son auteur ou envoyé par la poste. Ce cliché offre la vision authentique d'un instant décisif. Il a pu être tiré à très peu d'exemplaires pour un usage familial ou à plusieurs milliers pour un événement marquant. Les auteurs pouvaient être des amateurs, photographes du dimanche, ou des professionnels qui travaillaient en studio ou en plein air. Thierry Chardonnet décline dans ce livre toutes les variantes de cet art populaire, car la carte-photo abordait sans prétention et sans fausse pudeur tous les thèmes, même celui du corps dénudé... La carte postale, elle, ne pouvait pas se permettre certaines fantaisies car elle était destinée à voyager à découvert. Entrez dans ce petit monde passionnant grâce à plus de 300 documents anciens ! Né en 1957 à Clermont-Ferrand, Thierry Chardonnet a vécu en Auvergne, en Alsace et en Normandie. Germaniste de formation, il enseigne dans un lycée de Seine-Maritime. Amoureux du passé, un brin nostalgique de son enfance, il collectionne avec passion livres, cartes postales, photographies et jouets. Il s'intéresse depuis plus de vingt ans à la photographie (Doisneau, A. Monier) et à la carte postale. Il a écrit des articles sur des sujets très variés dans les revues CPC (Cartes Postales et Collection) et CPMag (Cartes Postales Magazine). Après une série d'articles sur l'Alsace, il a abordé entre autres le thème de l'eau (les hortillonnages, les péniches...) puis celui des jardins (le jardin Lecoq de Clermont-Ferrand, le jardin des Plantes de Paris). La carte-photo, histoire d'un art populaire est son deuxième ouvrage aux Editions Sutton après Les Bains en Alsace.

  • La sélection des 100 dates incontournables qui ont marqué l'histoire de Vannes de sa fondation à nos jours. Ier - IVe siècles : Les Romains fondent Darioritum, capitale administrative et chef-lieu de la « Cité des Vénètes ». Vers 510-540 : Eusebius, roi de Vannes, est guéri de douleurs grâce à une l'huile bénite, survenues après avoir massacré un grand nombre d'hommes. 919 : L'invasion des Normands sème l'anarchie pendant presque 20 ans. 14 septembre 1397 : Bagarres entre religieux pours les reliques de Saint-Patern. 8 septembre 1787 : plan d'alignement des rues pour corriger des défauts soulignés par des voyageurs de l'époque. 17 décembre 1906 : Expulsion de Monseigneur Gouraud, évêque de Vannes.

  • Partez à la découverte des plus beaux villages de France !
    Depuis plus de 35 ans, l'association Les Plus Beaux Villages de France s'attache à préserver et valoriser le patrimoine de ces lieux d'exception hérités de l'histoire. Dans cet ouvrage pratique et richement illustré, l'association présente :
    o Ses 158 villages classés.
    o Des cartes et toutes les infos pratiques pour trouver le village
    recherché et se repérer.
    o Des adresses pour se loger et se restaurer.
    o Les sites de visite, les activités et événements incontournables
    pour découvrir toutes les richesses de ces villages.
    Allez à la rencontre des artisans à Moncontour et savourez les spécialités culinaires d'Eguisheim. Profitez du printemps pour visiter le parc floral d'Apremont-sur-Allier et en hiver essayer les pistes enneigées de Bonneval-sur-Arc.
    Vivez une expérience inoubliable dans nos plus beaux villages !

  • Avec les Nuls, l'Auvergne n'a pas fini de vous surprendre !
    " Terre rude, mais coeur de feu " Du sommet du puy de Dôme à la grande Limagne dorée ou, à peine plus loin, au bocage bourbonnais, pour finir sur les hauteurs ventées du Mézenc, vous aurez l'impression, agréable, de voyager, de changer de pays en un tour de mains, d'apprécier sans cesse un nouvel " ailleurs ". Vous n'en avez pas fini de découvrir cette vallée perdue, ce village classé parmi les plus beaux villages de France avec sa poignée d'habitants, l'alignement régulier des volcans de la Chaîne des Puys, grand site classé au patrimoine de l'Unesco... Qui étaient les premiers Auvergnats ? Découvrez l'histoire de l'Auvergne de l'Antiquité à nos jours, et retrouvez au fil des pages celles et ceux qui ont marqué l'histoire de cette région : Vercingétorix, Georges Pompidou, Valéry Giscard D'Estaing, Fernand Raynaud, Maurice Pialat ! Appréhendez l'Auvergne d'aujourd'hui : son économie, sa politique, sa nature encore préservée, etc. D'où viennent la fameuse Salers et la potée auvergnate ? Pouvez-vous citer 3 présidents de la République auvergnats ? Découvrez les recettes authentiques de la truffade et de l'aligot ! Loin des clichés et des stéréotypes, découvrez ou redécouvrez l'Auvergne dont les différences constantes de paysages, de couleurs, de culture, de mentalités, constituent les principaux atouts ! Dans ce livre :
    L'histoire de l'Auvergne, des origines à nos jours
    Les traditions, les spécialités culinaires
    Les personnalités historiques
    Et bien d'autres choses encore !






  • Table des matières
    Iconographie
    Bibliographie
    Introduction
    L’Ille-et-Vilaine
    Les Côtes-du-Nord
    Le Finistère
    Le Morbihan
    La Loire-Inférieure

  • Table des matières
    Introduction
    Le tunnel
    Le quai Louis Blanc
    Le pont Yssoir et le pont en X
    Le Moulin à Carton
    La passerelle d’Enfer
    La rue Denfert-Rochereau
    La rue de la Porte Sainte-Anne
    La place Saint-Benoît
    Le carrefour rue de la Galère/quai Louis Blanc
    Les bateaux-lavoirs
    Le pont Gambetta et la rive gauche de la Sarthe
    La place de la République et Chanzy
    Le passage du Commerce
    La place de la République, côté rue de la Perle
    La rue de la Paille
    La rue de l’Etoile
    Le carrefour avenue de Gaulle/rue Gougeard
    L’hôtel de ville
    La partie haute de la rue des Ponts Neufs
    La rue des Fossés Saint-Pierre
    La place de l’Eperon
    La nouvelle rue de la Galère
    /> L’avenue du Général Leclerc
    La place du 8 Mai 1945
    L’avenue Jean Jaurès
    Le pont des Vendéens
    La place Adrien Tironneau
    La rue du Docteur Dugué
    Le palais des congrès
    Le parc Théodore Monod
    La place George Washington
    Les archives départementales de la Sarthe
    Le quartier du Polygone
    L’Urssaf
    Car et bus Le Mans
    L’ancienne gare routière
    Le lycée Marguerite Yourcenar
    La barre Courboulay
    Les transports en commun
    La médiathèque
    Le port
    Le parc de l’Ile aux Planches
    La résidence du Gué de Maulny
    La ruelle de l’Abattoir
    Le marché couvert
    La place d’Alger
    La résidence Nationale Bary
    Les Galeries Lafayette
    La rue des Minimes
    La place Aristide Briand
    Le quartier Monthéard
    La résidence Claircigny
    L’église de Saint-Pavin-des-Champs
    L’église Saint-Bertrand
    Le centre hospitalier
    Les soldats du feu
    L’avenue Bollée
    La Croix de Pierre
    Du théâtre municipal à l’espace culturel
    La place des Jacobins

  • Table des matières
    Préface
    1. Le vieux fusil
    2. La défense de Maubeuge
    Les soldats de Maubeuge
    3. Les camps
    4. Le droit conventionnel
    5. Kriegsgefangenensendung
    6. Les colis
    7. La censure
    8. Les maladies
    9. La famille
    10. Le travail
    11. La diversité des prisonniers
    12. Les camps de représailles
    13. Le temps
    14. Tromper l’ennui
    15. L’amitié
    16. Le retour des prisonniers de guerre
    Notes
    Remerciements

empty