Art & Histoire des jardins

  • Installer un fil de cuivre dans les tomates pour les rendre résistantes aux maladies, confectionner une potion de bière et de sucre pour éloigner les limaces, utiliser du bicarbonate sur les fraises pour détruire les champignons... Ce livre rassemble toutes les recettes et les trucs et astuces d'antan, naturels, et qui ont fait leurs preuves, pour réussir et entretenir son jardin et son potager !
    o Les techniques de jardinage de grand-papa : la rotation des cultures, les engrais verts, les purins, les fumures et les engrais organiques, les bonnes associations de plantes...
    o Réussir ses cultures au potager : avoir des salades presque toute l'année, rendre ses fruitiers résistants aux maladies, appliquer les bonnes astuces pour avoir de beaux choux...
    o Comment grand-papa protégeait son jardin : utiliser la cendre de bois, lutter contre la piéride du chou, les taupes, les fourmis, les hannetons, la pourriture grise et le perce-oreille... Utiliser les plantes répulsives contre les parasites et connaître les plantes amies, confectionner des recettes de purins, d'insecticides...
    o Grand-papa est un malin : les trucs et astuces pour faire ses graines, cultiver les plantes santé, jardiner avec la lune, faire appel au hérisson pour nettoyer...

  • Décembre 1999. La nuit. La tempête souffle sur une petite maison blanche à l'intérieur du parc de Versailles. Un homme en sort, qui assiste au spectacle des arbres arrachés comme des fétus de paille et des bosquets broyés par la force du vent. Cet homme, c'est Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine national de Trianon et du Grand Parc de Versailles. Depuis plus de quinze ans, il travaille dans ce lieu qui est devenu sa vie, de même que cette maison, qui fut la maison de Molière, est devenue la sienne. A Versailles, l'Histoire n'est jamais loin la vie. C'est sur l'événement dramatique de la tempête que s'ouvre ce livre, le premier jamais écrit par un jardinier de Versailles. Successeur de Lenôtre, Richard La Quintinie, Alain Baraton s'inscrit dans une lignée qui s'est souvent effacée devant le prestige de Louis XIV. Il perpétue leur tradition tout en lui apportant son propre style, plus proche du goût de Marie-Antoinette.
    Il nous raconte son itinéraire personnel et l'histoire du parc, y mêlant une foule d'anecdotes touchant à la grande comme à la petite histoire. Des fêtes de Louis XIV avec ses feux d'artifice émerveillant l'Europe au poète Stéphane Mallarmé enterrant ses chats auprès du grand bassin, en passant par les deux institutrices anglaises qui eurent une vision de Marie-Antoinette rencontrant le cardinal de Rohan avant même que les historiens n'en fassent la découverte, il nous montre le Versailles éternel, où chaque bosquet abrite un événement. Il nous montre aussi le Versailles actuel, celui que, à force de passion et de travail, il a reconquis sur la tempête, avec l'aide des amis du parc, dans le monde entier, des Etats-Unis au Japon. On croisera les grands de ce monde, des personnages pittoresques, jusqu'aux moeurs secrètes et inattendues des bosquets excentrés... L'itinéraire d'un homme qui, muni d'une documentation précise et souvent inédite, tresse librement passé et présent, autobiographie et histoire, et nous confie son merveilleux jardin secret : Versailles.

  • Si tu veux être heureux une heure, bois un verre de vin.
    Si tu veux être heureux une journée, marie-toi.
    Si tu veux être heureux toute ta vie, deviens jardinier.
    Proverbe chinois
    De l'Antiquité à aujourd'hui - en passant par le Moyen Âge, la Renaissance, le siècle des Lumières, le XXe siècle, l'exploitation politique des jardins par le collectif Green Guerrilla dans le New York de Rudy Giuliani -, les hommes n'ont jamais cessé de construire des jardins. En voyageant à travers ces époques et leurs jardins respectifs, une question ne cesse de hanter Santiago Beruete et donne son unité à cet immense tour d'horizon : pourquoi les hommes ont-ils toujours ressenti le besoin de métamorphoser des terres vierges en des créations conçues pour plier la nature à des représentations mentales ?
    Car les jardins jouent le rôle de constructions matérielles et spirituelles, à la fois symboles d'harmonie, oeuvres d'art et Arcadies miniatures qui renferment notre nostalgie du passé. Mais, plus important encore, ils sont les reflets limpides des inquiétudes et des préoccupations philosophiques de leur époque.

  • «Cela, le jardin ne le sait pas. De but en blanc, tous les soins cesseront. La nature redeviendra l'unique force en présence, le dialogue entre l'homme et le paysage, exprimé dans le jardin, cet art éphémère entre tous, s'interrompra.»

    Une passion, un chef-d'oeuvre, un jardin en Toscane. Pia Pera y a consacré son temps et son amour. Mais une maladie incurable l'emporte à petit feu et ses forces la quittent. Face à la dégradation de son corps, contrainte peu à peu à l'immobilité d'une plante, le jardin - ce lieu où se manifeste la vie et où se succèdent les «résurrections» - devient son havre de paix et son ultime refuge. En le contemplant, elle tisse un nouveau lien avec la nature et offre une réflexion sensible et émouvante face à la mort.

  • Un rebord de fenêtre, une cuisine transformée en serres, une allée, un jardinet, une cour, un parc, une vue sur un square... Ne sommes-nous pas tous un peu jardinier ? Mais qui est ce jardinier ? Amateur ou professionnel, acteur proncipal de nos jardins, personnage central du rapport de l'Homme à la Nature, personnage complexe aux multiples facettes qui a traversé époques et civilisations, il se devait d'avoir un ouvrage qui ne parle que de lui.
    Plus de 60 auteurs, de Xénophon à Gilles Clément, en passant par Olivier de Serres, La Quintinie, Chambers, Diderot, Capek et Orsenna nous font découvrir le jardinier dans son intimité mais aussi dans cette extravagance à vouloir se plier à la Nature tout en la domptant.

empty