Documentaire / Société

  • En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800 km, entre la grotte de Pech Merle et Bure. Des peintures rupestres, trésors de l'humanité encore protégés aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes. Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l'alerte d'un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l'espace.
    De quelle planète les générations futures hériteront-elles ? Qu'allons-nous laisser à celles et ceux qui naîtront après nous ? Comment les alerter de ce terrible et réel danger pour leur survie ? Il est de notre responsabilité collective d'avancer sur les questions énergétiques pour protéger la ' peau du monde '.
    Dans cette marche à travers la France, il est parfois accompagné d'amis, de sa compagne, mais aussi de spécialistes, qu'il convoque sur ces sentiers pour qu'ils nous racontent l'histoire unique du sol de notre planète, ou encore celle du nucléaire et de ses déchets, dangereux pendant plusieurs centaines de milliers d'années.
    À la marge du témoignage et du journalisme augmenté, le Droit du sol marque le grand retour d'Étienne Davodeau à la bande dessinée de reportage.

  • Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d'investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde...
    Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

  • L'histoire vraie d'un homme qui a dû tout quitter : sa famille, ses amis, sa propre entreprise... parce que la guerre éclatait, parce qu'on l'avait torturé, parce que le pays voisin semblait pouvoir lui offrir un avenir et la sécurité. Un récit du réel, entre espoir et violence, qui raconte comment la guerre vous force à abandonner votre terre, ceux que vous aimez et fait de vous un réfugié.

  • En traversant la mer, Hakim et son fils pensaient avoir échappé au pire. Mais entre centre de rétention et police des frontières, de nouvelles épreuves les attendent. Arriveront-ils enfin à retrouver les leurs ?
    Suite et fin de la trilogie acclamée par la critique et basée sur l'histoire vraie d'un réfugié syrien. Hakim et son fils ont survécu à la Méditerranée : les voilà immigrés sur le territoire européen. Pour rejoindre la France, le tandem va affronter une nouvelle adversité faite de xénophobie et de rejet. Heureusement, il reste dans ce monde quelques inconnus solidaires prêts à tendre la main...

  • En exil loin de son pays natal, Hakim trouve un peu d'espoir dans la naissance d'un fils. Mais de petits boulots en difficultés, la complexité du monde le rattrape une nouvelle fois et sépare sa famille. Livré à lui-même avec son enfant, Hakim va tenter de survivre, malgré les obstacles et la précarité, jusqu'à envisager le pire : monter sur un canot de fortune pour trouver un salut...

  • Pas moins de 3 hommes et 40 animaux ont été retrouvés morts sur les plages bretonnes. L'identité du tueur est un secret de polichinelle : les algues vertes. Un demi-siècle de fabrique du silence raconté dans une enquête fleuve.
    Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d'être autopsiés, des jeux d'influence, des pressions et un silence de plomb. L'intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d'années. Inès Léraud et Pierre Van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d'alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

  • Pour la première fois un livre raconte l'histoire de l'Humanité à
    travers l'évolution de la cuisine.

  • Nouvelle édition augmentée de la BD best-seller sur l'histoire du
    vin. En prime : votre guide de survie chez votre caviste !

  • Voici l'histoire de la cellule terroriste qui a organisé l'assassinat
    de 130 personnes au Bataclan, sur des terrasses de cafés parisiens et
    devant le Stade de France, le 13 novembre 2015. Abdelhamid Abaaoud,
    djihadiste belge membre de l'État islamique, est l'un des
    responsables de cette cellule. Plusieurs mois avant les attentats, il
    est identifié comme une menace importante par les services de
    renseignements. S'engage alors une course contre la montre pour
    tenter de le localiser, de le neutraliser et d'intercepter ses
    commandos. Dans cette reconstitution extrêmement documentée, le
    journaliste Soren Seelow raconte l'histoire de cette traque et
    retrace, jour après jour, la préparation de ces attentats, depuis
    leur conception en Syrie jusqu'à l'infiltration des terroristes en
    Europe. On y découvre l'impuissance des services de renseignements
    français et européens face à la détermination de l'État islamique.
    Après les attentats de Paris, cette cellule frappera de nouveau à
    Bruxelles le 22 mars 2016. Élaborée à partir de dossiers judiciaires,
    d'écoutes téléphoniques, de photos, de notes des services de
    renseignements français et de rapports confidentiels belges, cette
    enquête approfondie nous permet de mieux comprendre comment cette
    tragédie a été possible.

  • Catherine Meurisse a grandi à la campagne, entourée de pierres, d'arbres, et avec un chantier sous les yeux : celui de la ferme que ses parents rénovent, afin d'y habiter en famille. Une grande et vieille maison qui se transforme, des arbres à planter, un jardin à imaginer, la nature à observer : ainsi naît le goût de la création et germent les prémices d'un futur métier : dessinatrice. Avec humour et tendresse, l'auteure raconte le paradis de l'enfance, que la nature, l'art et la littérature, ses alliés de toujours, peuvent aider à conserver autant qu'à dépasser. Les Grands Espaces raconte le lieu d'une enfance et l'imaginaire qui s'y déploie, en toute liberté.

  • Sara et Sebastiano vivent leur amour à l'ombre de l'entreprise de sidérurgie Italsider. Ils luttent pour un avenir juste et équitable où les ouvriers ne travailleraient plus à la pièce, ne seraient plus exploités et où les usines seraient un lieu de travail, de droits et non de mort. Ils font partie d'une des plus importantes formations de la gauche extraparlementaire italienne, active de la fin des années 1960 à la première moitié des années 1970. Leur militantisme tumultueux se déroule dans les rues de Tarente, accompagné jour après jour par les articles du quotidien Lotta continua, organe officiel du groupe politique du même nom. La voix de leur protestation s'élève haut et fort avec celle d'une foule d'autres jeunes, jusqu'au moment fatidique, attendu depuis toujours, jusqu'à ce que sonne l'Heure H.
    Un aperçu brutalement réel de l'Italie des luttes ouvrières à travers le filtre d'un des quotidiens politiques les plus influents de ce pays.

  • "Après le succès critique et public du Voyage de Marcel Grob, Philippe Collin et Sébastien Goethals reviennent avec un nouveau récit historique sur une époque oubliée et pourtant si proche : celle d'une Europe tiraillée par les idéologies, d'une Europe de la guerre froide."

    Mai 1945. Dans les ruines de Berlin, deux orphelins juifs assistent apeurés à la victoire soviétique. Réfugiés à Leipzig, Konrad et Andreas Werner deviennent citoyens est-allemands. C'est la marche de l'histoire.
    Juin 1956. Les deux frères ont rejoint les rangs de la Stasi pour échapper au camp de rééducation. Ils seront les fils de l'Est.
    Juin 1974. Lors de la 10e coupe du monde de football, un match historique va opposer la RFA et la RDA. C'est le match de la guerre froide. Le retentissement est mondial. Pour faire gagner la RDA, Erich Honecker décide d'impliquer les meilleurs agents de la Stasi. Il faut prouver la supériorité du régime socialiste sur le monde capitaliste. Konrad Werner est infiltré depuis des mois dans l'équipe de la RFA. Andreas Werner fait partie de la délégation de RDA. Voilà douze ans qu'ils ne se sont pas vus.
    Le choc des deux blocs va ébranler leurs convictions.

  • Octobre 2020. David Prudhomme retourne dans la maison familiale de Grangeroux, près de Chateauroux. Il se souvient de ce matin de janvier 1981 quand, pour la première fois, ses parents lui avaient montré l'endroit où ils allaient vivre. Ce jour-là, David découvre un simple terrain en friche sans rien autour avec, en guise de maison, un trou. Fini le foot et les courses de vélo avec les copains au pied de l'immeuble de la ZUP 2 à Chateauroux. Même s'ils n'ont roulé que 7 minutes, ils sont dans un autre monde.
    Un an plus tard, toute la famille emménage dans la jolie maison enfin construite au milieu de l'horizon et... de l'ancienne base militaire américaine, construite en 1951, à côté des entrepôts de l'OTAN qui desservent toute l'Europe. L'impression de vivre à la campagne est démentie par le bruit des réacteurs des avions cargos irakiens qui, entre 81 et 89, décollent chargés des armes vendues par la France à Saddam Hussein alors en guerre contre l'Iran.
    Au fil des pages, David Prudhomme nous raconte 40 ans d'un territoire de province aux prises avec l'évolution du monde, dont les soubresauts finissent par ébranler le quotidien. 40 ans pendant lesquels le petit David deviendra l'auteur David Prudhomme.

  • L'homme descend-t-il du singe ? Cette enquête graphique explore les rapports que nous entretenons avec nos cousins les singes. Si nous avons un ancêtre commun, nous avons suivi des branches différentes de l'évolution... Aurel est allé interviewer les plus grands primatologues (Frans de Waal, Sabrina Krief), une philosophe (Vinciane Despret) et des artistes (Patrick Bouchitey, le regretté Jean-Claude Carrière).
    Le grand retour à la bande dessinée d'Aurel, après tous les prix remportés avec son dessin animé Josep. Pour le premier tirage, les lecteurs pourront choisir leur singe ' préféré '. Quatre illustrations de couverture différentes seront proposées de manière aléatoire : chimpanzé, gorille, orang-outan et bonobo.

  • Saviez-vous que Napoléon, lors de la campagne d'Égypte, a embarqué
    avec lui 167 savants Saviez-vous que Napoléon, lors de la campagne
    d'Égypte, a embarqué avec lui 167 savants chargés d'étudier le pays ?
    Que c'est un Français, René Caillié, qui a été le premier Occidental
    à atteindre la ville de Tombouctou et à en faire la description ? Que
    le légendaire Brazza, en parcourant 1 500 kilomètres dans
    l'impénétrable forêt congolaise, a défriché le futur empire colonial
    français ? Ou que, au XIXe siècle, une femme, Alexandra David-Néel, a
    réussi à atteindre la cité interdite de Lhassa ? Si vous pensez que
    la géographie n'est qu'une matière scolaire ennuyeuse, vous vous
    trompez. La connaissance de la Terre s'est faite à partir d'histoires
    rocambolesques, d'aventures incroyables, d'explorations périlleuses...
    Les aventuriers ont sillonné le monde entier, parfois au péril de
    leur vie. Passion des princes et des savants, ou des voyageurs qui
    rêvaient de terres encore inconnues, c'est après la Révolution, avec
    la fondation de la Société de Géographie en 1821, que cette
    discipline ambitionne de devenir une science à part entière. Le XIXe
    siècle voit aussi s'affronter les grandes puissances européennes,
    autant pour le savoir que pour la conquête coloniale. L'Incroyable
    Histoire de la géographie est le récit étonnant des grands événements
    qui ont construit cette science, alors même que la Société de
    Géographie célèbre son bicentenaire.

  • Avec ce deuxième volume de "Pucelle", Florence quitte l'enfance pour l'adolescence, et avec sa patte tragi-comique, elle raconte les changements physiques et ses rapports ambivalents à sa sexualité naissante. À mesure que son corps change, c'est son regard sur son éducation, sur son rapport aux autres qui évoluent, et surtout les Hommes qui l'attirent tout en la plongeant dans une abîme d'angoisse. Que faire de toutes ces pulsions interdites ? Et, à mesure que Florence grandit, ce sont les adultes autour d'elle qui semblent rapetisser.

  • L'adoption t.3 ; Wajdi

    ,

    • Bamboo
    • 29 Septembre 2021

    Les meilleures intentions ont parfois les pires conséquences.
    Originaire du Yémen, Wajdi a grandi dans l'horreur de la guerre. Une
    enfance brisée par les combats, les privations, les souffrances.
    Après de longs mois d'attente, Gaëlle et Romain accueillent enfin
    Wajdi chez eux. Méfiant, endurci par la force des choses et ne
    parlant pas un mot de français, l'enfant de 10 ans s'effraie des
    moindres bruits du quotidien et interprète mal les gestes les plus
    simples. Les heureux parents adoptifs vont être très vite confrontés
    aux premiers « non », aux premiers troubles de l'adolescence et aux
    premières rébellions. Wajdi a connu le pire, il va lui falloir du
    temps avant d'en accepter le meilleur.

  • Le mardi 11 septembre 2001, dix-neuf pirates de l'air du réseau Al-Quaïda s'emparent de quatre avions de ligne. Deux avions sont projetés sur les tours jumelles, symboles de la puissance financière américaine, le troisième termine sa course sur le Pentagone, siège du département de la Défense. Le bilan de ces quatre attentats-suicides est de 2 977 morts et 6 291 blessés. Construit en deux temps, ce documentaire raconte cette journée historique de l'intérieur en suivant plusieurs points de vue, et dressent un bilan du 11 Septembre, dans les jours, les semaines et les années qui suivent, montrant le bouleversement international de cet événement dont les conséquences se font encore sentir aujourd'hui.

  • Et si les Beatles s'étaient reformés ?
    De 1960 à 1970, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr ne faisaient qu'un : les Beatles. En 1980, séparés depuis dix ans, ils sont au creux de la vague...
    Hervé Bourhis et Julien Solé imaginent avec humour ce qu'aurait été leur come-back ! Un retour acrobatique pour être à la hauteur d'une légende qui semble déjà oubliée, même à Liverpool...
    Une fiction particulièrement documentée par Hervé Bourhis, fan inconditionnel des Beatles, qui prend vie grâce au talent de Julien Solé.

  • Depuis sa plus tendre enfance, Florence ignore tout ce qui se passe... en-dessous de la ceinture. Elle imagine que le papa met la petite graine dans le nombril de la maman, et puis de toute façon, il est tacitement interdit, dans la famille, de parler de « la chose qui ne doit pas être dite ». Alors... Florence imagine des scénarii terribles, parfois idiots ; Florence s'angoisse devant le poids de la tradition qui place inéluctablement la femme dans une position inférieure ; Florence, à sa façon, résiste pour ne pas sombrer.

  • Derrière l'histoire du dernier livre, il y a celle du premier.Paris, 2050. Une pandémie mondiale a conduit à la fermeture des librairies, des écoles et des bibliothèques. Les géants de l'industrie numérique ont digitalisé le savoir. Avec la complicité des dirigeants politiques qui ont compris les enjeux de pouvoirs liés aux nouvelles technologies, ils ont mis fin à la production du papier avant de l'interdire. Les informations nous parviennent sur les écrans ou s'implantent instantanément sur nos rétines et l'école se fait à la maison en compagnie d'androïdes programmés conformément aux principes de cette nouvelle société. Mais au coeur de ce monde lisse et aseptisé, un mystère éclot. De nombreux enfants disparaissent sans laisser aucune trace. Derrière ces enlèvements : un groupe de résistants qui entend redonner à la prochaine génération la curiosité et l'esprit critique que la société leur a retirés. Mais leur plan est découvert. La bibliothèque clandestine où ils se cachaient est brûlée et les livres qu'elle contenait également... Un groupe d'enfants parvient à s'échapper du massacre. Ensemble, il se donnent une mission : écrire un nouveau « premier livre ».Thriller d'anticipation réaliste, Le Dernier livre s'apparente à une lettre d'amour au support papier et offre, en parallèle de son enquête, une réflexion sur l'histoire du livre. Soutenu par les ambiances sombres et soignées de Brice Bingono, François Durpaire construit un ouvrage pertinent qui pousse à s'interroger sur le rôle essentiel de la littérature dans la construction de l'humanité.

  • Max, qui vient d'enterrer sa mère, se retrouve avec pour héritage deux photos d'elle et lui enfant quand ils vivaient au Brésil. Sur chacune d'elles, un homme différent. L'un d'eux serait-il son père ? Il plonge sur les traces de son passé, vers un camp forestier en Amazonie. Mais ses rêves d'aventure et d'exotisme buteront vite sur la réalité de cette jungle des années 70. Il découvre un territoire gangréné par la violence, les réseaux de prostitutions, et la loi du plus fort. Il s'appuiera sur un joyeux trio déluré dont deux infirmières françaises, et surtout sur une jeune brésilienne muette, Baïa, indispensable guide. Dans la moiteur tropicale de cet environnement hostile, chacun poursuit ses buts et tente de survivre.

  • Le château d'Hérouville est un véritable condensé des années 70. En y créant ses célèbres studios, Michel Magne découvre l'amour fou, rassemble les plus grands créateurs de l'époque et révolutionne le sens de la fête.
    En leur ouvrant ses archives parfois très intimes de ce que fut sa vie aux côtés de Michel Magne, Marie-Claude Magne a permis aux auteurs d'entrer au coeur du réacteur. Ils évoquent l'histoire d'amour extraordinairement romanesque entre elle, la petite « princesse » qui n'a que 16 ans, et lui, « l'ogre » qui a déjà 40 ans, et l'incroyable intensité qui régnait autour de ce rassembleur culturel.

  • Pour échapper aux hommes de main du camp minier, Max et Baia se
    perdent dans la jungle. Qu'importe, Baia guide, nourrit et soigne
    Max. En s'enfonçant toujours davantage dans cette forêt tropicale,
    Baia arrive jusqu'à l'épave d'un avion écrasé il y a quelques années.
    À son bord, le squelette d'une enfant dont les poignets sont encore
    ligotés. Serait-ce l'épave de cette vieille histoire de kidnapping de
    la fille du patron de la mine ? De leur côté, Christelle et Charlotte
    prennent la fuite en direction de chez Corinne. Elles quittent le
    dispensaire où elles abandonnent un cadavre. Recherchées, les deux
    infirmières pourront compter sur l'aide de Rego, un vieux flic de la
    région au passé douteux. Croisant malfrats, chasseurs de trésors, et
    vieux secrets enfouis, chaque pas dans la jungle amazonienne semble
    réduire les chances de survie de nos héros.

empty